TF1 - L'annonce du plan stratégique peut-être décalée à fin mars

vendredi 25 janvier 2008 09h59
 

 PARIS, 25 janvier (Reuters) - La présentation du plan
stratégique de TF1 (TFFP.PA: Cotation) pourrait être reportée d'un mois à
la fin mars, écrit vendredi La Tribune, alors que l'annonce du
projet de suppression de la publicité à la télévision publique
change la donne pour le secteur privé.
 Le directeur général Nonce Paolini, nommé en juin dernier,
devrait présenter sa stratégie aux investisseurs le 21 février -
au lendemain de la publication des résultats annuels du groupe -
afin de faire face à la morosité du marché publicitaire et à la
concurrence croissante de nouveaux médias.
 Les huit groupes de travail constitués en octobre doivent
rendre leurs conclusions fin mars, précise le quotidien. "Il ne
devrait pas en sortir de réforme spectaculaire".
 Une porte-parole de TF1 n'a pas fait de commentaire dans
l'immédiat mais Natexis Securities estime dans une note publiée
vendredi que l'annonce du plan stratégique à trois ans pourrait
être décalée à mars.
 Parmi les chantiers à l'étude figurent une centralisation
des achats informatiques dont le budget annuel est de 400
millions d'euros, la création d'un groupement d'intérêt
économique (GIE) sur les achats de droits et une éventuelle
fusion des rédactions de TF1 et LCI pour réduire le coût annuel
de 160 millions d'euros du pôle d'information, selon La Tribune.
 D'autres pistes étudiées concernent les activités de TF1
dans la musique - avec notamment un projet autour de l'émission
"Star Academy", l'avenir de la fiction, la ligne éditoriale pour
2010, les nouveaux médias et la marque, poursuit le journal.
 Natixis Securities estime que le projet d'interdiction de la
publicité sur France Télévisions, annoncé par le président de la
République Nicolas Sarkozy le 8 janvier, a dû contribuer à
modifier les bases de réflexion de TF1.
 L'action gagne 2,45% à 17,16 euros vers 9h50, surperformant
la hausse de 1,9% de l'indice DJ Stoxx des médias .SXMP., au
lendemain de la publication par la filiale de Bouygues (BOUY.PA: Cotation)
d'une hausse de 4,1% de son chiffre d'affaires annuel et d'une
faible progression de 0,6% de ses recettes publicitaires, comme
prévu. (Plus de détails: [ID:nL24200124]). /CA
 (Cyril Altmeyer et Dominique Vidalon)