24 avril 2008 / 12:04 / dans 9 ans

LEAD 1 AstraZeneca relève ses objectifs 2008 après un solide T1

LONDRES, 24 avril (Reuters) - AstraZeneca (AZN.L) a revu en hausse ses prévisions pour 2008 jeudi à la suite d‘un solide premier trimestre qui s‘est appuyé sur les ventes vigoureuses du Seroquel, un traitement de la schizophrénie.

RESULTATS

Le bénéfice d‘exploitation trimestriel a augmenté de 4% à 2,26 milliards de dollars et le chiffre d‘affaires de 10% à 7,68 milliards contre un consensus de 7,83 milliards.

Le bénéfice par action hors exceptionnels ressort à 1,28 dollar, en hausse de 19%, à comparer au consensus de Reuters donnant 1,22 dollar.

Ce bénéfice s‘entend hors charges de restructuration et charges liées à l‘achat l‘an passé de MedImmune.

PREVISIONS

Pour l‘ensemble de l‘exercice, le groupe pharmaceutique anglo-suédois anticipe à présent un BPA de 4,45 à 4,75 dollars contre 4,40 à 4,70 précédemment anticipé.

CONTEXTE

Si les résultats ont bénéficié d‘un dollar faible, le fait que le C.A. soit un peu inférieur au consensus s‘explique par un ralentissement de la demande pour l‘antiulcéreux Nexium.

Les grands groupes pharmaceutiques mondiaux ont publié des résultats mitigés, attestant de la concurrence des génériques, des pressions sur les prix et des échecs sur des produits.

AstraZeneca a pour sa part connu deux années difficiles à la suite de l’échec de médicaments expérimentaux dans les tous derniers essais cliniques et d‘un achat de MedImmune qui est loin d‘avoir impressionné les marchés.

Mais le vent a tourné récemment grâce au règlement la semaine dernière d‘un contentieux sur le Nexium aux USA avec l‘indien Ranbaxy Laboratories RANB.BO et des résultats cliniques étonnamment bons pour l‘anticholestérol Crestor.

L‘accord avec Ranbaxy éloigne pour un temps la menace d‘un générique du Nexium. Mais des contentieux existent par ailleurs qui pourraient éventuellement déboucher sur une décision de justice autorisant les génériques sur le marché américain avant la date de 2014 convenue avec le laboratoire indien.

AstraZeneca doit également ester en justice en permanence pour défendre ses brevets du Seroquel.

BOURSE

A 11h04 GMT, l‘action perdait 5% à 2.026 pence. Elle a perdu près de 40% depuis octobre 20067 mais a repris 19% depuis un plus bas de 10 ans touché à la mi-mars. Elle se traite à 9,2 fois le BPA attendu pour 2009, alors que le concurrent GlaxoSmithKline est à 10,8, selon des données Reuters. /WYE

Ben Hirschler, version française Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below