25 juillet 2008 / 06:50 / il y a 9 ans

LEAD 3 Danone - Des résultats et des objectifs jugés rassurants

(actualisé avec les commentaires du groupe au cours d'une réunion d'informations, aux 14e, 18e et 19e paragraphes)

par Noëlle Mennella,

PARIS, 25 juillet (Reuters) - Danone (DANO.PA) a publié vendredi pour le premier semestre 2008 des résultats marqués par une faiblesse des volumes dans sa branche produits laitiers et un fléchissement dans l'eau mais par la bonne tenue des activités rachetées à Numico, dont les résultats sont consolidés pour la première fois.

Le n°1 mondial des produits laitiers frais et de l'eau en bouteille a relevé son objectif de marge opérationnelle pour la totalité de l'exercice, ce que le marché n'anticipait pas.

Il a en outre confirmé prévoir pour l'exercice 2008 une croissance organique de ses ventes comprise entre 8% et 10% et une progression de son bénéfice net par action d'au moins 15%.

Ces informations ont rassuré les analystes et provoqué une vive hausse de l'action à l'ouverture.

Le titre, qui a perdu près de 27% depuis le début de l'année, gagnait 4,35% à 46,80 euros vers 13h30 , surperformant le CAC 40 (-0,47%) et l'indice sectoriel européen .SX3P (+0,42%), dont le recul depuis janvier ressort à près de 23%.

Pour le premier semestre, le résultat net part du groupe s'est chiffré a 879 millions d'euros et le bénéfice net courant dilué par action à 1,47 euro.

Le résultat opérationnel courant des activités conservées est ressorti à 701 millions d'euros et le chiffre d'affaires à 7.691 millions (+9,6% sur une base comparable). Sur le seul deuxième trimestre, les ventes du groupe ont enregistré une augmentation de 8% sur une base comparable. Les analystes interrogés par Reuters tablaient sur un bénéfice net part du groupe de 667,3 millions, sur un bénéfice par action de 1,40 euro, un bénéfice opérationnel de 1.175,5 millions et sur un chiffre d'affaires de 7.725,4 millions. "Les données publiées, en ligne avec les attentes dans un environnement dur, sont rassurantes. Elles montrent que la baisse des volumes dans l'eau a été contenue. L'enjeu sera de les relancer au second semestre par une intensité promotionnelle plus forte", commente Cédric Lecasble (Landsbanki Kepler).

LA FRANCE RESTERA DIFFICLE EN 2008

Un autre spécialiste de la valeur observe que "ces résultats rassurent sur l'essentiel : la capacité du groupe à avoir une croissance profitable. Il relève son objectif de marge, ce que nous n'attendions pas". Le groupe attend désormais pour l'ensemble de l'exercice une amélioration de 40 à 50 points de base (pdb) de sa marge opérationnelle courante, qui a progressé de 35,5 pdb au premier semestre en données comparables, alors qu'il tablait auparavant sur une hausse d'au moins 30 points de base.

Dans les produits laitiers frais, les ventes du deuxième trimestre ont crû de 8,7% à 2.179 millions, malgré un effet volume négatif résultant des hausses de prix et des tendances difficiles sur un certain nombre de marchés, souligne Danone.

Les conditions globales de marché en France - où le groupe réalise 15% de ses ventes totales - se sont encore détériorées à la fin du second trimestre 2008. En dehors de la France, les croissances des volumes et du chiffre d'affaires du pôle ont été respectivement de +0,7% et +11,0% au deuxième trimestre 2008, souligne Danone.

Lors d'une réunion d'information retransmise sur internet Emmanuel Faber, directeur général délégué de Danone, a considéré que la situation devrait rester difficile en France jusqu'à la fin de l'année.

Dans le reste de l'Europe, les performances ont particulièrement fortes au Royaume-Uni, en Russie et en Turquie, lit-on dans le communiqué. L'Amérique Latine a enregistré une hausse d'environ 15% tandis que l'Amérique du Nord "a poursuivi une bonne progression".

Le chiffre d'affaires du pôle "eaux" a baissé de 0,8% à données comparable à 819 millions d'euros, malgré une croissance en volume de 5,1% qui a été contrebalancée par un effet négatif en valeur de 5,9%.

"Cette performance décevante est essentiellement due à la situation globalement difficile du marché en France, en Espagne et au Royaume Uni, ainsi qu'à de mauvaises conditions météorologiques en Europe", explique Danone.

ENVOLEE DU PRIX DU LAIT

Mais le groupe note que les marchés extérieurs à l'Europe de l'Ouest - qui représentent environ 60% des ventes du pôle - ont continué de croître avec des progressions supérieures à 15% en Asie et en Amérique Latine.

Dans les anciennes activités du néerlandais Numico, la branche "nutrition infantile" a vu ses ventes augmenter de 16,2% malgré une base de comparaison élevée et les hausses de prix passées au cours des trois derniers trimestres.

"Le fort effet valeur (+10,6%) résulte de ces hausses de tarifs décidées pour compenser les effets négatifs de l'envolée des prix du lait", commente Danone qui chiffre cette augmentation à 27% par rapport au deuxième trimestre 2007.

Emmanuel Faber a indiqué que l'intégration du fabricant néerlandais d'aliments pour bébé acquis l'an dernier était en bonne voie. Il a précisé que 20 millions de synergies issues de cette opération avaient été réalisées au premier semestre et qu'il était confiant dans la capacité de Danone a délivrer 45 millions de synergies pour la totalité de l'exercice 2008 et au moins 120 millions d'ici à 2011.

Au 30 juin 2007, la dette nette de Danone totalisait 11,02 millions d'euros. Son cash flow libre d'exploitation a atteint à 550 millions d'euros au premier semestre et le groupe pense qu'il représentera sur l'exercice entre 7% et 8% des ventes.

Les investissements industriels se sont élevés à 281 millions d'euros au premier semestre et Danone maintient sa prévision d'un niveau d'investissements industriels pour l'année 2008 compris entre 5 et 6% du chiffre d'affaires. /NM

Pour le tableau des résultats, veuillez cliquer sur [ID:nPAT0O9195]

Noëlle Mennella, édité par Yann Le Guernigou

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below