Kingfisher bondit en Bourse après un point sur les ventes

jeudi 24 juillet 2008 12h47
 

LONDRES, 24 juillet (Reuters) - Kingfisher (KGF.L: Cotation) a fait état mercredi d'une légère hausse de ses ventes à périmètre comparable lors des dix semaines précédent le 12 juillet, en dépit de la dégradation du marché immobilier britannique.

Le numéro un européen des magasins de bricolage, dont l'action a perdu près de la moitié de sa valeur entre mai 2007 et début juillet, a indiqué que les ventes dans ses établissements B&Q avaient grimpé de 0,2% au deuxième trimestre de l'exercice fiscal en cours, contre une baisse de 8,1% lors des trois premiers mois de l'année.

Cette annonce a stimulé l'action du groupe qui gagnait 14,14% à 132,9 pence vers 10h30 GMT.

À travers l'ensemble de l'Europe, les ventes des détaillants se détériorent, les consommateurs ayant tendance à réduire leurs dépenses alors que les prix de l'alimentation, des carburants et des emprunts affichent de nettes hausses.

Les magasins de bricolages subissent en outre le plongeon des marchés de l'immobilier observé dans plusieurs pays, dont la Grande-Bretagne.

Kingfisher, qui dispose de 800 points de ventes répartis sur neuf pays européens et asiatiques a qualifié les conditions sur le marché britannique de "très dures" et a redit qu'il préférait rester prudent quant à l'évolution des dépenses des consommateurs.

Le plan en sept points annoncé en juin afin de répondre à la conjoncture écnomique devrait néanmoins aider le groupe à maintenir le cap, estime Kingfisher. /NDE

(Mark Potter, version française Nicolas Delame)