Thomas Cook réduit sa perte au S1 et confirme ses objectifs

mardi 24 juin 2008 09h43
 

LONDRES, 24 juin (Reuters) - Thomas Cook (TCG.L: Cotation), le deuxième voyagiste européen, a réduit sa perte de 15% au premier semestre, ce qui lui a permis mardi de confirmer ses objectifs sur l'exercice et fait grimper le titre en Bourse.

RESULTATS. Le groupe, issu l'an dernier de la fusion entre la filiale voyages du distributeur allemand Arcandor (AROG.DE: Cotation) et le britannique MyTravel, a publié une perte opérationnelle du groupe à périmètre comparable de 177,5 millions de sterling (224,68 millions d'euros) pour les six mois à fin avril.

PERSPECTIVES. Thoma Cook, qui dispose de plus de 3.000 agences de voyage, dont plus d'un millier au Royaume-Uni, a indiqué que son activité pour l'été 2008 restait forte sur tous ses principaux marchés.

Le directeur général, Manny Fontenla-Novoa, a précisé que le groupe visait toujours un bénéfice d'exploitation de 480 millions de sterling (607,3 millions d'euros) en 2009-2010.

CONTEXTE. Thomas Cook a fait savoir que son directeur financier Ludger Heuberg démissionnerait pour raisons familiales le 1er juillet et serait remplacé par Jürgen Büser, directeur financier de Thomas Cook UK & Ireland depuis 2005.

PARTENARIATS/ACQUISITIONS. Le groupe reste en contact avec deux partenaires potentiels en Russie pour y créer une coentreprise et espère un accord d'ici la fin de l'année, a indiqué le directeur général Manny Fontenla-Novoa, lors d'une conférence de presse téléphonique.

Il a ajouté que Thomas Cook s'attendait à des opportunités d'acquisition accrues en Europe étant donné que les conditions de marché se sont durcies ces derniers mois, notamment sous l'effet de la flambée des cours pétroliers.

"Beaucoup de gens se sont débattus l'an dernier lorsque le fioul était à 80 dollars le baril. A 100 dollars et plus, je pense qu'il va y avoir quelques grosses occasions de ce côté-là", a-t-il dit. "Nous avons des comptes solides et nous pouvons profiter des opportunités qui se présenteraient."

DIVIDENDE. Le groupe verse un dividende intermédiaire de 3,25 pence par action.   Suite...