24 janvier 2008 / 07:25 / dans 10 ans

LEAD 2 Pernod bondit en Bourse grâce aux performances du S1

Par Noëlle Mennella

PARIS, 24 janvier (Reuters) - L‘action Pernod Ricard (PERP.PA) progresse vivement jeudi après l‘annonce de ventes meilleures que prévu au premier semestre 2007-2008 et du relèvement de l‘objectif de croissance du résultat opérationnel courant annuel du n°2 mondial des vins et spiritueux.

Vers 15h30, son titre montait de 9,04% à 69,71 euros, quand le CAC 40 s‘adjugeait 4,61% et l‘indice sectoriel européen .SX3P 2,39%.

Grâce à ses bonnes performances des pays émergents et celles de ses marques haut de gamme, Pernod Ricard a réalisé un chiffre d‘affaires semestriel de 3.713 millions, au-dessus du consensus de 3.657,5 millions établi par Reuters.

Sa croissance organique a été de 10,1% sur le premier semestre, dont 9,1% sur le deuxième trimestre où les ventes ont atteint 2.157 millions d‘euros (+5,2% en réel). Les analystes tablaient sur des croissances organiques de 8,9% et de 7,2% respectivement.

Dans ce contexte, le groupe a relevé de 10% à 12% sa prévision de croissance à données comparables de son résultat opérationnel courant pour la totalité de l‘exercice en cours.

“Je pourrais qualifier ce semestre d‘historique étant donné le remarquable dynamisme de l‘activité”, a commenté Patrick Ricard, le P-DG du groupe dans un communiqué.

LA CHINE, L‘INDE ET LA RUSSIE EN TETE

“Les chiffres sont très bons. Du coup, l‘action qui avait fortement baissé après l‘annonce le 17 janvier des mauvais chiffres de Rémy Cointreau (RCOP.PA) rebondit violemment grâce aux bonnes nouvelles de ce matin”, commente un analyste.

Sur le semestre, les 15 marques stratégiques ont crû de 7% en volume et de 13% en valeur à l‘image de Chivas Regal (+13% en volume) et de Ballantine’s (+8%).

Pernod Ricard a souligné que les pays émergents ont représenté près de 30% du chiffre d‘affaires du premier semestre, tirés par Chine, l‘Inde et la Russie.

Le groupe précise qu‘ils ont progressé de 25%, “soit près des deux-tiers de la croissance interne totale du groupe”.

Au premier semestre, les ventes réalisées en Asie ont augmenté de 10,7% (+13% en organique) à 1.085 millions d‘euros tandis que celles des Amériques, en repli de 1,4% à données réelles, inscrivent une croissance interne de 10%.

En Europe, le chiffre d‘affaires du groupe s‘est chiffré à 1.262 millions (+7,4% en réel et de 9% en interne).

Enfin, la France affiche une augmentation de 8% de ses ventes à 396 millions.

Lors d‘une interview téléphonique accordée à Reuters, Emmanuel Babeau a annoncé que le groupe avait conclu un accord pour le rachat de Lillet, la marque girondine d‘apéritifs dont le chiffre d‘affaires a totalisé 3,7 millions d‘euros en 2006.

PAS DE SIGNE DE RALENTISSEMENT EN EUROPE

Le directeur financier a par ailleurs indiqué que les discussions pour le rachat de la vodka Stolichnaya se poursuivaient et que Pernod Ricard restait sur les rangs pour le rachat de la suédoise Absolut.

Emmanuel Babeau a considéré que Pernod Ricard devrait croître aux Etats-Unis dans les mois qui viennent en dépit d‘une mauvaise visibilité sur la consommation dans ce pays.

Il a souligné que sur le premier semestre de l‘exercice 2007-2008, “les marques dynamiques, comme Jameson, Malibu, Glenlivet ou Stolichnaya sont restées dynamiques” et que celles “qui n‘avaient pas le même dynamisme, comme Chivas ou Beefeater, ont davantage souffert. C‘est là que l‘on voit un ralentissement”.

S‘agissant des tendances sur l‘Europe, le directeur financier s‘est dit “très optimiste” pour l‘Europe centrale et l‘Europe de l‘Est et a affirmé qu’“en Europe de l‘Ouest aujourd‘hui, on n‘a pas de signe de ralentissement”.

Enfin, Emmanuel a indiqué que Pernod était en “phase de fort investissement pour faire face à la demande dans les pays émergents où le groupe est en train d’étendre sa capacité de production pour augmenter ses stocks”.

“Dans un environnement que l‘on considère très porteur sur les court et long termes, on se prépare à pouvoir assurer une croissance soutenue dans les années qui viennent à travers des investissements qui devraient continuer en 2008”, a-t-il conclu. /NM

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below