Unibail-Rodamco - BNPA récurrent +6,9%, ANR 172 euros

jeudi 24 juillet 2008 09h52
 

 PARIS, 24 juillet (Reuters) - Unibail-Rodamco. Résultats
consolidés du 1er semestre de l'exercice 2008:
 (En millions d'euros, sauf indication contraire)
 Loyers nets                         599  c.     233  (+8,1%)*
 dont centres commerciaux            435  c.     127  (7,9%)
      bureaux                        115  c.      74 (+11,1%)
      congrès-expositions             49  c.      32  (+4,6%)
 Solde des ajustements à la juste valeur 
 et résultat de cessions             106  c.     925
 Résultat net part du groupe         489       1.144
 dont résultat net récurrent         394  c.     187
 Résultat net récurrent/action       4,33 c.     4,05 (+6,9%)
 Actif net réévalué en valeur de liquidation
 totalement dilué/action (euros)   172,0  c.   169,3  (+1,6%)
 * Variations à périmètre constant pour les loyers nets.
 NOTE : dans un communiqué, la société foncière, issue de la
fusion entre Unibail et Rodamco, a confirmé sa prévision de
croissance de 7% ou plus de son bénéfice net par action (BNPA)
récurrent 2007. L'an dernier, ce BNPA avait progressé de 15,4% à
7,86 euros.
 Le président du directoire a précisé qu'aucune prévision à
moyen terme ne serait donnée à l'occasion de cette publication
et qu'il faudrait attendre février 2009, lors des résultats
annuels. Il a précisé que "les paramètres (avaient) changé"
depuis fin 2007 lorsque le groupe avait confirmé son objectif de
croissance de 10% en moyenne de son BNPA récurrent sur cinq ans.
 La société a précisé que son taux de rendement net initial
avait augmenté de façon marginale, de 10 points de base à 4,9%
dans les centres commerciaux et de 40 points de base, (dont 60
points de base) à 5,9% dans les bureaux. Le "loan-to-value"
(dette sur valeur des actifs) était inchangé à 28%.
 Rodamco ayant été consolidé au 30 juin 2007, les résultats
et autres données globales du nouveau groupe n'ont pas de
comparables significatifs en l'absence de chiffres pro forma.
 L'Actif net réévalué (ANR) se compare à 169,30 euros/action
du 31 décembre 2007.
 Faute de transactions pouvant servir de référence aux
experts, les analystes interrogés par Reuters n'attendaient
généralement pas de fortes révisions en baisse de l'ANR.
 Le bénéfice net récurrent/action du groupe était attendu
entre 4,18 euros et 5,26 euros par des analystes. /JIR
 (Juliette Rouillon, édité par Jean-Michel Bélot)