July 24, 2008 / 12:02 PM / 9 years ago

LEAD 1 Syngenta - Bénéfice net accru de 25% au 2e trimestre

4 MINUTES DE LECTURE

ZURICH, 24 juillet (Reuters) - Le groupe d'agrochimie Syngenta SYNN.VX a fait état d'un bénéfice net accru de 25% au premier semestre, supérieur aux attentes, et dit vouloir maintenir le rythme de croissance dans les six mois à venir.

Le bénéfice net s'est établi à 1,519 milliard de dollars, faisant mieux que les 1,434 milliard prévus par les analystes.

Le chiffre d'affaires a progressé de 28% en termes réels et de 20% à taux de change constants à 7,295 milliards. Le marché attendait 7,027 milliards.

Le bénéfice par action (BPA) a augmenté à 15,93 dollars au lieu de 12,43 dollars un an plus tôt.

L'excédent brut d'exploitation (EBE), qui était attendu à 2,164 milliards, a avancé de 21% à taux de change constants (TCC) à 2,3 milliards de dollars, la faiblesse du dollar ayant eu une incidence favorable de 169 millions.

La principale division, Protection des cultures, a étoffé ses ventes de 21% (TCC) à 5,55 milliards. Le directeur général Mike Mack compte y relever les prix de 4 à 6% au second semestre 2008 et en 2009.

Dans la division Semences, les ventes ont grimpé de 15% (TCC) à 1,74 milliard. Le groupe vise toujours une marge brute de 15% à l'horizon 2011 et envisage des acquisitions, a confirmé le DG.

"La rentabilité constitue une bonne surprise au premier semestre. Les volumes améliorés, les prix relevés et les économies ont plus que compensé la hausse des coûts de l'expansion et de l'énergie", résume Damien Weyermann à la banque Vontobel.

Les analystes de la banque Wegelin saluent "la bonne récolte pour le groupe agraire" et la confirmation du programme d'extension des capacités. "Le nouveau relèvement des prévisions devrait plaire aux investisseurs et servir d'engrais à l'action après le récent repli du cours de Bourse", plaisantent-ils.

Syngenta veut maintenir le rythme de croissance des ventes au second semestre, a confirmé son directeur financier John Ramsay lors d'une téléconférence.

Le groupe a relevé ses prévisions de croissance pour le bénéfice par action à plus de 35% pour 2008 et à entre 15 et 20% pour 2009. Il compte augmenter sa capacité de production au Royaume-Uni et en Suisse en investissant environ 600 millions de dollars d'ici 2010 pour répondre à la hausse de la demande à plus long terme.

"Nous pensons que le besoin continu d'améliorer la productivité agricole engendrera une demande soutenue pour nos produits, ce qui nous permet de relever notre objectif pour 2009", a déclaré le directeur général dans le communiqué.

En début d'après-midi, l'action avançait de 0,4% à 282,75 francs après avoir touché 299,50 francs dans la matinée. /SK/PS

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below