Marks & Spencer-Baisse des ventes au T2, réduction des dépenses

jeudi 2 octobre 2008 09h26
 

LONDRES, 2 octobre (Reuters) - Marks and Spencer (MKS.L: Cotation) a fait état jeudi d'une baisse de 6,1% de ses ventes à magasins comparables au deuxième trimestre de son exercice et annoncé une réduction de ses investissements dans un contexte de marché difficile.

Les ventes à magasins comparables hors rayon alimentaire sur les 13 semaines au 27 septembre ont reculé de 6,4% et celles de produits alimentaires de 5,9%.

Les 10 analystes interrogés par Reuters tablaient sur des chiffres comparables, avec un recul de 6,4% des ventes hors alimentaire et de 6,5% de celles de l'alimentaire.

L'action Marks & Spencer gagne 8,44% à 228 pence à l'ouverture jeudi à la Bourse de Londres.

L'action a perdu plus des deux tiers de sa valeur ces 18 derniers mois et a pâti notamment d'un avertissements sur résultats en juillet dernier.

"La confiance du consommateur reste fragile et l'environnement de la distribution imprévisible", déclare dans le communiqué de résultats Stuart Rose, le directeur général de Marks and Spencer. "Les consommateurs sont de plus en plus prudents quant à leur budget".

M&S, qui a multiplié les promotions, s'attend à ce que sa marge brute recule de 100 points de base au cours de l'exercice.

Confronté à des spéculations sur une éventuelle réduction de son dividende, M&S a déclaré qu'il allait réduire ses investissements, à 700 millions de livres sterling (887 millions d'euros), contre 800-900 millions annoncés précédemment.

Ces investissements devraient encore être réduits, à 400 millions de livres l'exercice suivant, en limitant les remises en état de magasins, a ajouté le groupe.

M&S entend limiter la croissance de ses coûts opérationnels à 4-5% pour l'exercice en cours, contre une hausse de 7% prévue antérieurement. /SD

(Mark Potter et James Davey, version française Stanislas Dembinski)