2 novembre 2008 / 18:16 / il y a 9 ans

SYNTHESE Deutsche Bank n'a pas besoin de l'État, BPN nationalisé

(Actualisé avec de nouvelles citations d'Ackerman et les dernières informations sur les banques irlandaises, américaines et l'annonce de la nationalisation de la banque portugaise BPN)

FRANCFORT, 2 novembre (Reuters) - La Deutsche Bank (DBKGn.DE), première banque d'Allemagne, a annoncé dimanche qu'elle ne puiserait pas dans le fonds de sauvetage mis en place par le gouvernement pour aider le secteur bancaire à faire face à la crise financière mondiale.

"Au jour d'aujourd'hui, nous n'allons pas prendre part (au dispositif d'aide) parce que nous sommes solides", a assuré le président du directoire de la banque, Josef Ackermann, dans une interview à la chaîne de télévision publique ZDF.

"Nous avons une base de refinancement très très solide, nous n'avons pas besoin d'utiliser le plan de sauvetage", a-t-il ajouté.

Ackermann a répété qu'il était favorable à l'initiative de Berlin et indiqué qu'à ses yeux, les banques qui ont besoin d'une aide financière devraient tirer parti du fonds aussi vite que possible.

Selon des propos rapportés récemment, Ackerman aurait déclaré que dans le cas de la Deutsche Bank, il aurait "honte" de solliciter des fonds publics.

La chancelière allemande Angela Merkel a exhorté samedi les banques allemandes à puiser dans le fonds de jusqu'à 500 milliards d'euros mis à leur disposition. Son ministre des Finances Peer Steinbrück avait annoncé dans le Financial Times Deutschland de jeudi qu'un grand nombre de banques du pays feraient appel aux fonds de sauvetage dans les prochains jours.

BPN, PREMIERE VICTIME PORTUGAISE DE LA CRISE

Mark Duffy, directeur général de la Bank of Scotland (Ireland) - banque du groupe britannique HBOS HBOS.L - a déclaré quant à lui dimanche que l'Irlande allait devoir recapitaliser ses banques "au cours des prochains mois" si Dublin ne veut pas que leur exposition à la baisse du marché de l'immobilier ne fragilise leurs bases de fonds propres.

Le gouvernement irlandais a offert une garantie pouvant aller jusqu'à 485 milliards d'euros pour les emprunts bancaires, mais a toujours maintenu jusqu'ici qu'un investissement direct de l'État dans les banques du pays constituait un dernier recours.

"Le gouvernement ne veut pas voir la réalité mais il devra recapitaliser le secteur bancaire irlandais", a ajouté Duffy.

Au Portugal, la crise financière internationale a fait sa première victime bancaire, Banco Portuges de Negocios (BPN), une petite banque non cotée que le gouvernement portugais a été contraint dimanche de nationaliser alors que des officiels avaient démenti à plusieurs reprises ces dernières semaines que l'établissement ait besoin d'être secouru.

L'agence de presse Lusa a rapporté que la BPN avait accumulé des pertes de 700 millions d'euros. Aucun commentaire n'a pu être obtenu dans l'immédiat auprès d'un porte-parole de la banque.

Le gouverneur de la Banque du Portugal, Vitor Constancio, a indiqué par la suite que le pays fournirait jusqu'à quatre milliards d'euros pour renforcer la base de capital des banques qui en éprouveront le besoin.

Le gouverneur de la Banque nationale suisse (BNS) Jean-Pierre Roth a indiqué de son côté, dans une interview pulbiée samedi par le Neue Zürcher Zeitung, que le plan du gouvernement pour stabiliser la banque UBS UBSN.VX commençait à porter ses fruits.

Le Trésor américain a annoncé quant à lui vendredi soir qu'il autoriserait prochainement les banques non cotées à solliciter à leur tour des injections de capital dans le cadre du plan de sauvetage public de 250 milliards de dollars pour le secteur bancaire des États-Unis. /GG.

Nicola Leske, version française Gilles Guillaume

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below