23 juin 2008 / 08:03 / dans 9 ans

LEAD1 Rémy Contreau-Report publication du net à cause de Maxxium

PARIS, 23 juin (Reuters) - Rémy Cointreau (RCOP.PA) a publié lundi un résultat opérationnel courant 2007-2008 proche des attentes mais le groupe de vins et spiritueux a reporté la publication de son bénéfice net consolidé car le réseau de distribution Maxxium n‘a pas pu arrêter ses comptes.

Rémy-Cointreau, qui détient 25% de Maxxium qu‘il consolide par équivalence, doit sortir en 2009 de cette co-entreprise dont le fonctionnement va également être perturbé par le départ annoncé dans les deux ans du groupe suédois Vin & Spirit que vient de racheter Pernod Ricard (PERP.PA).

Dans ce contexte, explique Rémy Cointreau, un consensus n‘a pu être trouvé sur la valorisation, au 31 mars 2008, du goodwill initialement reconnu dans les comptes de Maxxium lors de sa création en 1999. Les autres actionnaires de Maxxium sont Fortune Brand FO.N et le britannique Edrington Group.

Vers 9h42, le titre cédait 0,72% à 36,09 euros, sous-performant l‘indice CAC 40 (+0,2%).

Le n°2 français du secteur a accru de 3,8% son bénéfice opérationnel au cours de son exercice 2007-2008 stimulé par les performances de ses marques propres. A 159,6 millions, ce résultat est un peu sous le consensus Reuters Estimates de 160,71 millions.

Au cours cet exercice, clos le 31 mars, il propose de verser un dividende de 1,30 euro, en augmentation de 8% par rapport à celui de l‘exercice passé, assorti d‘une option de paiement en actions à hauteur de 50% de son montant.

PERFORMANCE DES MARQUES PROPRES

Le chiffre d‘affaires annuel s‘inscrit à 817,8 millions d‘euros en hausse de 4,1% (+9,7% en croissance organique) au regard d‘un consensus de 815,11 millions.

“Malgré la surprise du report des comptes, la publication est globalement conforme aux attentes. Le report de la publication des comptes en raison de la valorisation des actions Maxxium prouve que la sortie est difficile”, commente François-Xavier Archambault (CM-CIC Securities).

L‘analyste veut rester “très prudent sur l‘exercice en cours compte tenu du ralentissement sur le cognac et de la mise en place d‘une distribution avec un surcoût de l‘ordre de 15 millions d‘euros”.

De son côté, Rémy Cointreau souligne que “la performance des marques propres du groupe a été déterminante dans l‘atteinte de ce résultat”.

Le groupe précise que les actionnaires de Maxxium ont décidé de se donner un délai supplémentaire pour poursuivre leurs discussions, souhaitant prendre en compte la cession effective prochaine de V&S.

“Selon la valorisation retenue, une provision pour dépréciation sera ou non enregistrée dans le résultat de la joint venture. Rémy Cointreau estime que l‘impact sur son résultat net consolidé devrait être inférieur à 10% du résultat estimé”, poursuit Rémy Cointreau.

De ce fait, la publication du résultat consolidé annuel du groupe est reportée au 30 juillet 2008 à la date de la publication du chiffre d‘affaires du 1er trimestre de l‘exercice en cours.

Rémy Cointreau “confirme que cette situation n‘est pas susceptible d‘affecter les équilibres financiers ni la dynamique commerciale des marques de Rémy Cointreau”.

A fin mars, sa dette financière nette s’établissait à 441 millions d‘euros soit une baisse de 22% sur un an. /NM

Noële Mennella, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below