LEAD 2 Oberthur - Le CA du T2 dopé par la téléphonie, l'Asie

mercredi 23 juillet 2008 12h51
 

(actualisé avec commentaire d'analyste au paragraphe 8 et du DG délégué d'Oberthur au paragraphe 11)

PARIS, 23 juillet (Reuters) - Oberthur Technologies OCS.PA a annoncé mercredi une hausse de 20,2% de son chiffre d'affaires pour son deuxième trimestre grâce à ses activités dans la téléphonie mobile et à la vigueur de ses ventes en Asie.

Dans un communiqué, le groupe spécialisé dans la fabrication de cartes à puces a annoncé un chiffre d'affaires de 217,2 millions d'euros pour le 2e trimestre, soit une hausse de 12,3% en croissance organique à taux constants.

Des analystes interrogés par Reuters attendaient pour le deuxième trimestre un chiffre d'affaires compris entre 185 millions et environ 219 millions d'euros.

Oberthur indique qu'au cours du deuxième trimestre, l'activité Card Systems a enregistré une augmentation de 30% de son chiffre d'affaires, à 186,7 millions d'euros. A taux constants, cette croissance a été de 36%.

Oberthur Technologies dit avoir profité de l'intégration au 1er mai 2008 de XPonCard, le groupe suédois acquis en avril dernier. A périmètre constant, le chiffre d'affaires de l'activité Card Systems a été de 162,9 millions d'euros.

Le fabricant de cartes à puces explique aussi que la hausse du chiffre d'affaires de Card Systems est principalement due à ses activités dans la téléphonie mobile où son chiffre d'affaires est en hausse de 45,2% au deuxième trimestre et que la croissance a été forte dans toutes les régions du monde, surtout en Asie.

Sur le segment fiduciaire, Oberthur a en revanche fait état de ventes en baisse de 19%, à 29,9 millions d'euros.

"Seule l'activité fiduciaire, acquise fin 2007, est décevante. Sur l'impression sécurisée, le groupe a expliqué avoir eu un retard de livraison. Mais ce retard va être rattrapé au second semestre. Pour l'activité security printing, Oberthur table sur sur une croissance de 5% du chiffre d'affaires pour 2008, ce qui devrait correspondre à une hausse des ventes de l'ordre de 10% à 15% sur le second semestre", commente François Gobron, analyste de CM-CIC Securities.   Suite...