LEAD 2 Boeing-Repli du résultat en raison d'une charge militaire

mercredi 23 juillet 2008 18h05
 

(actualisé avec analyste, unités civile et militaire)

par Bill Rigby

NEW YORK, 23 juillet (Reuters) - Boeing (BA.N: Cotation) a annoncé mercredi une baisse plus importante que prévue, de 19%, de son bénéfice net au deuxième trimestre, en raison d'une charge liée à un contrat militaire et d'inquiétudes sur le programme 787 Dreamliner.

Le constructeur aéronautique a néanmoins maintenu ses prévisions de résultat pour 2008 et 2009 en raison d'une forte demande civile et militaire.

"La réelle surprise du trimestre est la performance inhabituellement faible dans le secteur des avions commerciaux. Toutefois, nons ne voyons rien dans ce trimestre qui nous semble constituer un problème fondamental à long terme", indique Robert Stallard, de Macquarie Securities, dans une note à ses clients.

L'avionneur américain, concurrent d'Airbus (groupe EADS EAD.PA) dans les appareils de plus de 100 places, a annoncé un résultat net de 852 millions de dollars, soit 1,16 dollar par action, contre 1,05 milliard (1,35 dollar par titre) il y a un an.

RETARDS DES PROGRAMMES

Le résultat a été amputé de 22 cents par action en raison d'une charge, annoncée ce mois-ci, pour des retards d'un avion de surveillance dérivé du Boeing 737-700, le Wedgetail, que le groupe est en train de construire pour l'Australie.   Suite...