Automobile/Ventes - GM sauve in extremis son titre face à Toyota

mercredi 23 janvier 2008 18h30
 

par Jui Chakravorty Das

DETROIT, 23 janvier (Reuters) - Le constructeur automobile amréricain General Motors (GM.N: Cotation) est parvenu à sauver en 2007 sa place de numéro un mondial en dépassant de justesse son grand concurrent Toyota (7203.T: Cotation) avec 9,37 millions de véhicules vendus.

GM semblait parti pour être supplanté par Toyota pour la première fois en 76 ans. Mais le groupe a annoncé mercredi avoir commercialisé 9.369.524 véhicules en 2007, alors qu'une source à indiqué à Reuters que Toyota en avait écoulé 9.366.000, soit 3.524 véhicules de moins.

Toyota avait annoncé plus tôt dans le mois avoir vendu 9,37 millions d'unités en 2007, tout en précisant qu'il fournirait des chiffres plus précis fin janvier.

Les deux constructeurs restent donc au coude à coude. Au premier trimestre 2007, Toyota avait dépassé GM avant de se faire doubler de nouveau par le constructeur américain plus tard dans l'année, mais seulement de quelques milliers d'unités.

"Il est évident qu'ici, chez GM, nous aimerions gagner", a déclaré l'analyste en chef des ventes du groupe, Mike DiGiovanni, au cours d'une téléconférence.

"Mais nous sommes surtout focalisés sur la conduite de l'activité pour le long terme, en ce qui concerne la rentabilité et la croissance. Je pense que nous jetons les bases pour rencontrer la croissance là où elle se trouve, et pour redresser la barre aux États-Unis", a-t-il ajouté.

EVOLUTION GEOGRAPHIQUE   Suite...