Le kérosène a fait tomber Delta Air dans le rouge au T4

mercredi 23 janvier 2008 14h42
 

CHICAGO, 23 janvier (Reuters) - Delta Air Lines a fait état mercredi d'une perte au quatrième trimestre, imputable à la flambée des coûts du kérosène, un élément qui a également affecté ses concurrentes.

La troisième compagnie aérienne américaine, sortie de sa situation de dépôt de bilan en avril dernier, a publié une perte de 70 millions de dollars, soit 18 cents par action, après une perte de 1,98 milliard un an auparavant.

Le comparatif est celui d'une société qui n'était pas encore revenue en Bourse et dont les résultats étaient grevés par des charges de restructuration.

Le résultat est conforme au consensus de Reuters Estimates.

Le chiffre d'affaires trimestriel a augmenté de 10% à 4,68 milliards de dollars, à la faveur d'une hausse du revenu par passager. La facture du kérosène a enflé de 28% à 1,36 milliard de dollars.

American Airlines, filiale d'AMR AMR.N, et United Airlines, filiale d'UAL (UAL.N: Cotation), ont elles aussi annoncé des résultats déficitaires, ce qui souligne à quel point le redressement des compagnies aériennes américaines est fragile.

En raison de la cherté des carburants et des risques de récession aux Etats-Unis, les transporteurs aériens envisagent de fusionner pour mieux affronter la tourment.

Delta discuterait ainsi fusion à la fois avec Northwest Airlines NWA.N et UAL. Les intéressées se sont refusé à tout commentaire.

Delta a terminé l'année 2007 avec une trésorerie disponible de 3,8 milliards de dollars. /WYE

(Kyle Peterson, version française Wilfrid Exbrayat)