January 23, 2008 / 10:59 AM / 10 years ago

LEAD 1 STMicro-Bénéfice meilleur que prévu, optimisme pour 2008

7 MINUTES DE LECTURE

par Cyril Altmeyer

PARIS, 23 janvier (Reuters) - STMicroelectronics (STM.PA), qui a publié mardi soir des résultats supérieurs aux prévisions mais impactés par des charges liées à la scission de son pôle de mémoires flash, s'est montré optimiste, mercredi, pour son premier trimestre ainsi que pour l'évolution du marché en 2008.

"Nous espérons toujours une croissance de 4 à 6% du marché des semi-conducteurs en 2008 car nous n'avons pas constaté de changement spectaculaire dans le fonctionnement du marché", a déclaré le P-DG du groupe, Carlo Bozotti, lors d'un point presse à l'occasion de la publication des résultats annuels du numéro cinq mondial des semi-conducteurs.

"Je veux cependant me montrer vigilant et je veux être prudent parce que nous sommes toujours inquiets face à la situation macroéconomique", a-t-il ajouté.

Le numéro un mondial des semi-conducteurs Intel (INTC.O) a publié la semaine dernière des résultats trimestriels et objectifs décevants, tandis que l'équipementier néerlandais pour la fabrication de semi-conducteurs ASML (ASML.AS)(ASML.O) a émis des prévisions prudentes pour 2008, alimentant les craintes d'une dégradation des conditions écononomiques mondiales.

Après avoir été réservée à la hausse en ouverture, l'action STMicroelectronics s'est montré très volatile, oscillant entre 7,99 euros et 8,58 euros. Vers 11h00, elle perdait 0,85% à 8,18 euros, alors que l'indice DJ Stoxx européen des technologiques .SX8P cédait 0,65%.

Le groupe franco-italien, numéro un des semi-conducteurs en Europe et numéro cinq mondial, accuse donc une perte d'exploitation de 15 millions de dollars au quatrième trimestre. Hors charges, STMicro a dégagé un bénéfice d'exploitation de 264 millions de dollars, à comparer à un consensus Reuters Estimates de 242 millions.

Son bénéfice net ressort à 20 millions de dollars, soit deux cents par action, contre 276 millions (30 cents) un an plus tôt.

STMicro a passé au quatrième trimestre 279 millions de dollars de charges, dont 30 millions liés à des programmes de restructuration déjà annoncés et 249 millions pour des dépréciations d'actifs concernant le pôle de mémoires flash, en cours de rapprochement avec les activités d'Intel pour donner naissance à Numonyx, une entité destinée à être cotée.

STMicro a fait état d'une marge brute de 36,9% au quatrième trimestre - également en ligne avec l'objectif de 36,5% à un point près. Pour le premier trimestre, le groupe prévoit un taux de 36,3% à un point près.

"La marge brute est légèrement supérieure à mes attentes au quatrième trimestre, ce qui est une bonne nouvelle étant donné que le dollar a baissé", a déclaré François Gobron, analyste chez CM-CIC Securities. "Les perspectives sont solides pour le premier trimestre et, rapprochées à celles de Texas Instruments, elles montrent que le ralentissement de l'économie américaine ne se transmet pas peut-être pas encore au secteur des semi-conducteurs".

Le fabricant de semi-conducteurs pour téléphones portables Texas Instruments TXN.N, qui a publié mardi soir un bénéfice trimestriel en hausse, a émis des prévisions laissant entendre que la demande pour ses composants demeurait solide.

Mais en excluant le pôle de mémoires flash qui va être déconsolidé, la marge brute ressort à 38,2% contre 39,1% au troisième trimestre, a précisé le groupe.

Le chiffre d'affaires net a progressé au quatrième trimestre de 10,4% à 2,74 milliards de dollars - conforme au consensus Reuters Estimates de 2,735 milliards, grâce aux produits industriels et aux applications sans fil. D'un trimestre sur l'autre, il ressort en hausse de 6,9% - en ligne avec l'objectif de croissance de 4 à 9% fixé par le groupe.

Baisse Sequentielle Du Ca Attendue Au t1

Pour le premier trimestre, Carlo Bozotti déclare attendre une baisse séquentielle du chiffre d'affaires comprise entre 5 et 11% en raison d'effets saisonniers. Sur un an, un recul se situant au milieu de cette fourchette représenterait une hausse de 11% comparé à la période correspondante de 2007, précise-t-il.

Plusieurs analystes ont jugé cette prévision conforme à leurs attentes.

"La déconsolidation du pôle de mémoires flash devrait avoir lieu au cours du premier trimestre et la prévision comprend donc cette activité", souligne cependant Crédit suisse dans une note.

Carlo Bozotti a également confirmé que la participation de STMicro dans Numonyx serait de 45,1% au départ, contre 48,6% pour Intel et le solde pour le fonds Francisco Partners.ll n'a pas exclu une baisse ultérieure de cette participation à l'issue de l'introduction en Bourse de l'entité. STMicro espère toujours clôturer l'opération au premier trimestre - après un objectif initial fixé au dernier trimestre 2007.

Le PDG du groupe a également réaffirmé que le groupe franco-italien comptait toujours réaliser des acquisitions sélectives dans les domaines de la convergence multimédias et des applications électriques. /GG/CA

Cyril Altmeyer

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below