LEAD 2 COR Richemont déçoit avec son CA du T3, le titre plonge

mercredi 23 janvier 2008 13h42
 

(Corrige le CA de la division Instruments d'écriture a §4)

ZURICH, 23 janvier (Reuters) - Compagnie Financière Richemont CFR.VX a déçu les attentes des marchés avec ses ventes du troisième trimestre, freinées par un affaiblissement de la demande aux Etats-Unis et au Japon.

Vers 11h50 GMT le titre, qui a déjà perdu près de 20% depuis le début de l'année, perd 7,29% sur un marché .SSMI en baisse de 2,23%.

Le numéro deux mondial des produits de luxe a publié un chiffre d'affaires de 1.673 millions d'euros pour les trois derniers mois de 2007, en hausse de 8% à taux de change actuels, alors que les analystes tablaient en moyenne sur une hausse de 8,8%.

Les bijoux (dont Cartier) ont signé une hausse de 7% à 863 millions, les montres haut de gamme (Piaget, IWC, Jaeger-LeCoultre) une progression de 10% à 426 millions, tandis que la maroquinerie (Dunhill) a pratiquement stagné à 87 millions. Les instruments d'écriture (Montblanc) ont progressé de 9% à 221 millions.

A taux de change constant - corrigé des effets de change, notamment la hausse de l'euro face au dollar -, le chiffre d'affaires a augmenté de 14%, contre une prévision moyenne de 14,3%, précise Richemont dans un communiqué.

"En dépit d'attentes peu élevées liées aux chiffres décevants déjà publiés par son concurrent Tiffany, Richemont a légèrement manqué les attentes", commente Patrik Schwendimann, analyste à la Banque cantonale de Zurich.

Le groupe genevois dit avoir ressenti en décembre une baisse de la demande sur les marchés américain et japonais, concrétisant les craintes exprimées par certains analystes d'un impact de la crise aux Etats-Unis sur les groupes de luxe helvétiques.

Swatch UHR.VX, qui a publié la semaine dernière des ventes record en hausse de 17,6% en 2007, a écarté ces craintes en ce qui le concerne, arguant de sa faible dépendance au marché américain - moins de 10% du chiffre d'affaires.   Suite...