UBS - Le GIC (Singapour) contre une scission de la banque

mercredi 23 janvier 2008 07h53
 

ZURICH, 23 janvier (Reuters) - Le fonds d'Etat singapourien GIC, qui s'apprête à prendre une participation de près de 10% dans UBS UBSN.VX via la souscription de onze milliards de francs d'obligations convertibles, se dit contre un démantèlement de l'établissement.

"La direction avait de bonnes raisons de choisir le modèle "One Bank". Elle doit s'y tenir. La banque d'investissement, la gestion de fortune et la banque de détail se complètent et dégagent des synergies", a déclaré le directeur de GIC, Ng Kok Song, dans une interview parue mercredi dans "Finanz und Wirtschaft".

La banque d'investissement a certes commis des erreurs dans le domaine des obligations, mais ce n'est pas une raison pour s'en séparer. Il faut privilégier une restructuration, a-t-il ajouté. /FS/SK