LEAD 2 Ryanair pourrait rompre avec sa croissance rapide

lundi 2 novembre 2009 13h34
 

* Bénéfice net ajusté en hausse de 80% au S1

* Maintien de la prévision de résultat annuel

* Négociations avec Boeing pour 200 avions à partir de 2013

* Le titre baisse en Bourse

par Andras Gergely

DUBLIN, 2 novembre (Reuters) - La compagnie aérienne irlandaise Ryanair (RYA.I: Cotation) a annoncé lundi qu'elle pourrait rompre avec la stratégie de croissance rapide qui lui a permis de résister à la crise profonde du secteur, en soulignant que la hausse de 80% de son bénéfice semestriel résultait de la baisse du prix du kérosène et masquait la baisse de ses prix.

Elle a ajouté continuer de gagner des parts de marché aux dépens de grandes compagnies aériennes comme Air France-KLM (AIRF.PA: Cotation), British Airways BAY.L et Deutsche Lufthansa (LHAG.DE: Cotation).

Sur les six premiers mois de son exercice fiscal (avril-septembre), son bénéfice net hors éléments exceptionnels a atteint 387 millions d'euros, soit dix millions de plus que le consensus établi par le courtier de la société.   Suite...