22 juillet 2008 / 15:29 / il y a 9 ans

LEAD 2 Wachovia - Perte de $8,9 mds au T2, chute du dividende

(actualisé avec cours de Bourse et déclaration du directeur général)

par Jonathan Stempel

NEW YORK, 22 juillet (Reuters) - Wachovia WB.N, la quatrième banque américaine, a fait état mardi d‘une perte de 8,86 milliards de dollars au deuxième trimestre, sous le coup d‘une envolée des pertes accusées sur des crédits immobiliers.

La société a également annoncé une réduction drastique de son dividende trimestriel ainsi que la suppression de plus de 10.700 emplois.

Le titre Wachovia, qui a chuté en début de séance de plus de 11%, a finalement bondi de 27,39% à 16,79 dollars après que la banque a annoncé qu‘elle ne comptait pas émettre d‘actions ordinaires pour lever des fonds.

Le directeur général du groupe, Robert Steel, a assuré que la banque n‘aurait pas besoin d‘une augmentation de capital.

RESULTATS

La banque a fait état d‘une perte de 8,86 milliards de dollars au titre du deuxième trimestre, soit 4,20 dollars par action. Au deuxième trimstre 2007, Wachovia avait dégagé un bénéfice 2,34 milliards de dollars ou 1,22 dollar par action.

Hors éléments exceptionnels, la perte ressort à 1,27 dollar par action alors que les analystes anticipaient en moyenne une perte de 1,30 dollar.

Le résultat du deuxième trimestre prend en compte 6,06 milliards de dollars de dépréciations liées à la baisse de la valeur de certains actifs ainsi que 4,19 milliards de dollars de provisions pour mauvaises créances.

Wachovia avait annoncé le 9 juillet prévoir une perte comprise entre 2,6 et 2,8 milliards de dollars, soit 1,23 à 1,33 dollar par action.

DIVIDENDE

La banque a baissé son dividende trimestriel de 87%, le ramenant de 37,5 cents à cinq cents. Depuis le début de l‘année, Wachovia a réduit son dividende de 92%.

EFFECTIFS

Wachovia a également annoncé son intention de supprimer 6.350 emplois, ce qui représente plus de 5% de son effectif de quelque 120.000 salariés. La banque va également supprimer 4.400 postes qui étaient vacants et occupés par des travailleurs intérimaires.

DECLARATION

“Le résultats sont décevants et inacceptables. Certes, à un certain point, ils sont le fait des pesanteurs qui pèsent sur l‘ensemble du secteur et de la détérioration de conditions macro-économiques. Mais Wachovia est en partie responsable de ces mauvaises performances”, a dit Lanty Smith, président de la banque.

COMMENTAIRES

“Wachovia est arrivé à un stade où seul le souci de préserver ses fonds propres compte. Cela veut dire qu‘il devra alléger son bilan, ce qui aura des effets négatifs sur les comptes de résultats”, a estimé Gerard Cassidy, analyste chez RBC Capital Markets.

/BVO/SD

Version française Benoit Van Overstraeten et Stanislas Dembinski

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below