Ford abandonne son objectif de retour à la rentabilité en 2009

jeudi 22 mai 2008 17h01
 

DETROIT, 22 mai (Reuters) - Ford (F.N: Cotation) a déclaré jeudi avoir abandonné son objectif de longue date d'un retour à la rentabilité en 2009 et entend réduire sa production au cours du restant de l'année, pour s'adapter au recul du marché automobile américain.

Le titre Ford plonge de 7,31% à 7,23 dollars vers 14h15 GMT sur le Nyse, en réaction à cette annonce.

Le deuxième constructeur automobile américain, dans un communiqué, indique que la flambée des prix des matières premières, en particulier ceux de l'acier, et la désaffection grandissante des automobilistes pour les plus gros véhicules utilitaires et les 4x4, l'ont empêché de redevenir bénéfiaire dans ses activités en Amérique du Nord, un objectif clé pour le groupe.

Le directeur général de Ford, Alan Mulally, a expliqué que le groupe s'attendait à "être proche de l'équilibre" en 2009, en ce qui concerne son résultat avant impôts et éléments exceptionnels, avec de solides performances en Europe et en Amérique du Sud.

"A moins d'un renversement plutôt rapide de l'environnement économique aux Etats-Unis, ce que nous ne prévoyons pas, il semble que nous mettrons plus de temps pour atteindre nos objectifs de rentabilité dans les activités automobiles nord-américaines", a expliqué Mulally.

Ford table sur une nouvelle réduction de 3% de sa production au deuxième trimestre en Amerique du Nord, après l'avoir déjà diminuée. Il entend désormais produire 690.000 véhicules au deuxième trimestre, un chiffre en recul de 15% sur un an.

La production du troisième trimestre devrait elle chuter de 15% à 20% par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent, à 510.000-540.000 véhicules, et celle des trois derniers mois de l'année devrait baisser de 2% à 8% à 590.000-630.000 véhicules, a précisé Ford. /SD

(Kevin Krolicki, version française Stanislas Dembinski)