22 janvier 2008 / 07:50 / dans 10 ans

LEAD 1 Schneider maintient ses objectifs après son C.A. 2007

PARIS, 22 janvier (Reuters) - Schneider Electric (SCHN.PA) a publié mardi un chiffre d‘affaires 2007 globalement en ligne avec les attentes et a confirmé viser une croissance organique de ses ventes comprise entre 6% et 8% en 2008.

Le numéro un mondial de la distribution électrique et des automatismes et contrôles a vu son chiffre d‘affaires annuel progresser de 26,1% à 17.309 millions d‘euros, avec une hausse de 25,2% à 4.587 millions sur le seul quatrième trimestre et une croissance organique de 13,9% pour les deux périodes.

Les analystes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne un chiffre d‘affaires de 17.297 millions pour 2007 et de 4.576 millions au 4e trimestre, avec une croissance organique de 13,9% sur l‘année et de 13,5% sur les trois derniers mois de l‘exercice.

“La forte croissance organique délivrée par Schneider Electric depuis quatre ans et le nouveau record atteint en 2007 illustrent la transformation de son profil de croissance”, a déclaré Jean-Pascal Tricoire, président du directoire, cité dans un communiqué.

De 2003 à 2007, Schneider a doublé son chiffre d‘affaires.

“Le profond repositionnement de son portefeuille a permis au groupe de développer des positions uniques dans des activités en croissance structurelle, comme l‘efficacité énergétique, et de diversifier son exposition en se renforçant sur des marchés prometteurs, moins sensibles aux cycles économiques”, a également souligné Jean-Pascal Tricoire.

“Compte tenu des conditions actuelles de ses marchés finaux, le groupe confirme pour l‘année 2008 son objectif de croissance organique du chiffre d‘affaires entre 6% et 8%”, a-t-il ajouté.

MANQUE DE VISIBILITE

Deux analystes basés à Paris ont jugé la publication de Schneider “complètement en ligne” avec les attentes du marché.

Pour l‘un, “la ‘guidance’ 2008 n‘est pas crédible et le titre a peu de chances de superformer le marché aujourd‘hui” tandis que, pour l‘autre, “l‘accélération aux Etats-Unis est remarquable” (+14,3% en Amérique du Nord en organique au T4, +13,1% sur 2007) et l‘objectif 2008 “semble réalisable” malgré le manque de visibilité.

Les acquisitions ont contribué au chiffre d‘affaires de Schneider à hauteur de 576 millions d‘euros (+15,8%), principalement American Power Construction (APC, 485 millions d‘euros) et Pelco (89 millions). L‘effet de change a quant à lui été défavorable de 140 millions d‘euros (-4,5%).

A périmètre et change constants, les ventes de la zone Moyen-Orient, Afrique et Amérique du Sud (+23,3% sur l‘exercice) continuent de tirer la croissance du groupe.

Viennent ensuite l‘Asie-Pacifique (+16,0%) - Chine, Asie du Sud-Est et Inde en tête -, l‘Amérique du Nord (+13,1%) - malgré le déclin du résidentiel - et l‘Europe (+12,0%), où le groupe bénéficie des marchés de l’énergie et des infrastructures, ainsi que de celui des bâtiments tertiaires.

La croissance organique de l‘activité Distribution Electrique (+15,7% pour 56% du CA) est supérieure à celle de l‘activité Automatismes et Contrôle (+9,4% pour 29% du CA) en raison de la dynamique plus forte des marchés de la construction et de l’énergie.

Les ventes de la nouvelle entité Energie Sécurisée, qui combine les opérations d‘APC et de MGE, s’élèvent à 938 millions de dollars au quatrième trimestre 2007, avec une croissance organique de 7% par rapport au quatrième trimestre 2006.

Schneider publiera ses résultats annuels le 20 février. /BM

Benjamin Mallet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below