USA/Banque - National City, dans le rouge au T1, va lever $7 mds

lundi 21 avril 2008 19h02
 

NEW YORK, 21 avril (Reuters) - National City Corp NCC.N, une grande banque régionale américaine du Midwest, a annoncé lundi son intention de lever sept milliards de dollars notamment en émettant des actions nouvelles, une décision doublée d'une perte trimestrielle et d'une forte réduction du dividende.

L'augmentation de capital, qui aura un effet dilutif pour les actionnaires actuels, la mauvaise performance enregistrée au premier trimestre et la déception des investisseurs qui espéraient que la banque se mette en vente, se conjuguent pour faire dégringoler le titre de 26,7% à 6,11 dollars, vers 17h00 GMT, à Wall Street.

La dixième banque américaine, fragilisée par la crise des crédits immobiliers à risque "subprimes", a décidé de faire appel à des investisseurs extérieurs.

Un groupe emmené par le fonds de private equity Corsair Capital et un autre investisseur identique injecteront 985 millions de dollars, tandis que le solde viendra d'autres participants, parmi lesquels figurent également certains investisseurs institutionnels présents actuellement au capital du groupe.

Dans le cadre de ses nouveaux financements, National City émettra 126,2 millions d'actions ordinaires au prix unitaire de cinq dollars, soit une décote d'environ 40% par rapport au cours de clôture de vendredi (8,33 dollars).

La banque émettra aussi 63.690 de titres préférentiels convertibles perpétuels. /GG

(Paritosh Bansal, version française Gilles Guillaume)