LEAD 1 Merck - Le résultat dépasse les attentes au T1

lundi 21 avril 2008 16h42
 

NEW YORK, 21 avril (Reuters) - Le laboratoire pharmaceutique américain Merck (MRK.N: Cotation) a annoncé lundi un bénéfice net en hausse au titre du premier trimestre et supérieur aux attentes, porté par la progression des ventes de son anti-cholestérol Vytorin et de celles d'autres médicaments.

RESULTAT. Le bénéfice net s'est établi à 3,3 milliards de dollars ou 1,52 dollar par action, contre 1,7 milliard ou 78 cents par titre un an plus tôt.

Hors éléments exceptionnels, le BPA est de 89 cents, dépassant le consensus des analystes qui donnait 86 cents, selon Reuters Estimates.

Ces éléments exceptionnels incluent les 2,2 milliards de dollars reçus du laboratoire pharmaceutique britannique AstraZeneca AZL.N dans le cadre d'un accord conclu en février entre les deux partenaires et qui prévoit que Merck va conserver ses droits sur certains médicaments d'AstraZeneca.

CHIFFRE D'AFFAIRES. Il n'a augmenté que de 1%, les résultats négatifs d'un test clinique ayant ralenti la croissance de ses anti-cholestérol Vytorin et Zetia à 6% sur le trimestre, soit en valeur 1,2 milliard de dollars.

Les ventes mondiales du traitement contre l'asthme Singulair ont elles bondi de 10% à 1,1 milliard de dollars et celle du médicament pour la tension Cozaar ont augmenté de 6% à 847 millions.

Les ventes du traitement contre l'ostéoporose Fosamax ont plongé de 37% à 470 millions de dollars, la plupart des formulations du médicament commençant à rencontrer une concurrence des génériques sur le lucratif marché américain.

VACCINS. Les ventes de vaccins ont crû de 9% à 986 millions de dollars, reflétant un ralentissement de la croissance des ventes du Gardasil contre le cancer du col de l'utérus.

EFFET DE CHANGE. Le CA global aurait, selon Merck, baissé de 3% sans la faiblesse constatée du dollar américain sur la période, qui a eu pour effet d'accroître la valeur des ventes réalisées à l'international une fois celles-ci reconverties dans la devise américaine.   Suite...