April 21, 2008 / 7:21 AM / 9 years ago

LEAD 1 Kühne+Nagel brille au T1 et confirme ses objectifs

4 MINUTES DE LECTURE

ZURICH, 21 avril (Reuters) - Kühne+Nagel KNIN.VX se dit confiant après des chiffres globalement meilleurs que prévu pour son premier trimestre 2008 même si les conséquences d'un ralentissement économique ne sont pas faciles à prévoir.

"L'impact du ralentissement économique est difficile à quantifier. Nous sommes confiants dans le caractère durable et stable de notre modèle d'affaires", souligne Klaus Herms, directeur général, cité dans le communiqué de résultat.

Le groupe de logistique veut continuer à croître plus vite que le marché en 2008, a confirmé son directeur financier, Gerard van Kesteren, lundi à Reuters, ajoutant que cette prévision était plutôt conservatrice.

Au premier trimestre, Kühne+Nagel a dépassé les attentes avec son bénéfice net en hausse de 18,5% à 154 millions de francs. Sans les effets de change défavorables, la hausse ressort à 21,6%. Les analystes tablaient en moyenne sur 149 millions.

Kühne+Nagel est l'un des principaux concurrents de la division fret de la SNCF, qui a lancé une OPA amicale sur le solde du capital de Geodis GEOD.PA dans le but d'étoffer sa présence sur ce secteur d'activité.

"Nous voyons un impact négatif de 3,5% sur nos résultats du fait des effets de change. Si le dollar, la livre et l'euro restent aux taux actuels, cet impact pourrait même atteindre 5 à 5,5% en 2008", explique van Kesteren.

L'Ebit s'est étoffé de 14,5% à 197 millions, au lieu de 192 millions attendus par les marchés, alors que l'excédent brut d'exploitation (Ebitda) s'est accru de 13,9% à 262 millions, contre 257 millions prévus.

Le chiffre d'affaires facturé a progressé un peu moins que prévu, soit de 9% à 5.310 millions, contre 5.432 millions pronostiqués. Le bénéfice brut est resté légèrement en deçà des attentes qui le voyaient à 1.595 millions, avançant de 9,3% à 1.554 millions.

KÜHNE BRILLE, PANALPINA TREBUCHE

Les volumes dans le fret maritime ont crû de 10% alors que le fret aérien a progressé de 17%. Les marges Ebitda des deux divisions ont pu être améliorées.

Dans la logistique de contrat, des investissements ont pesé sur la marge Ebitda, qui s'est repliée à 5,2% après 5,4% un an plus tôt, mais les ventes se sont étoffées de 7%.

Les transports terrestres ont profité de deux acquisitions effectuées fin 2007 mais la marge Ebitda a stagné à 1,5%. Kühne+Nagel veut continuer à développer cette division et prévoit un rachat en France dans la seconde moitié de l'année, a indiqué le CFO.

"Des chiffres absolument convaincants qui devraient dissiper les craintes sur un ralentissement marqué chez les groupes de logistiques", estiment les analystes de la banque Wegelin dans leur BrunCH.

Les bons résultats de Kühne+Nagel contrastent avec les difficultés de son concurrent Panalpina (PWTN.S) qui a lancé un avertissement sur son bénéfice du premier trimestre vendredi.

Divers effets exceptionnels, dont la suspension d'une partie des activités au Nigéria et des frais d'avocats liés à cette affaire, ont fait chuter le résultat du premier trimestre de 40%, a expliqué Panalpina qui dévoilera ses résultats complets le 29 avril.

Dans les premiers échanges de la Bourse de Zurich, le titre Panalpina chutait de 7,97% à 120,10 francs suisses, tandis que celui de Kühne gagnait 0,75% à 107,80. /SK/PS

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below