UBS - Le deuxième investisseur viendrait d'Arabie Saoudite /FT

vendredi 21 décembre 2007 09h41
 

ZURICH, 21 décembre (Reuters) - Le deuxième investisseur d'UBS UBSN.VX, qui injecte environ deux milliards de francs dans la banque helvétique, viendrait d'Arabie Saoudite, selon des informations publiées par le Financial Times (FT) dans son édition de vendredi.

La banque n'a pas voulu dévoiler l'identité de ce deuxième investisseur qui vient à son secours aux côtés du fonds d'Etat du Singapour, précisant seulement qu'il était du Moyen Orient.

La dynastie saoudienne au pouvoir est probablement impliquée dans la transaction, explique le journal, se basant sur une source proche de l'affaire.

Un banquier indique que le prince héritier et ministre de la défense, Sultan Bin Abdulaziz, aurait joué un rôle central même si les détails ne sont pas encore connus, rapporte le FT qui n'a pas obtenu de commentaire de la part du prince, ni d'UBS.

Le poids-lourd du secteur bancaire en Suisse avait fait appel à deux grands investisseurs qui doivent apporter 13 milliards de francs de capital, après des dépréciations à hauteur de plusieurs milliards liées à son exposition dans le "subprime".

Les actionnaires d'UBS doivent donner leur aval en février mais les critiques se font de plus en plus nombreuses. (Plus de détails sur [nL2063220]) /SK/PS