21 février 2008 / 07:51 / dans 10 ans

LEAD 1 Nestlé dépasse les attentes en 2007

ZURICH, 21 février (Reuters) - Nestlé NESN.VX a enregistré un exercice 2007 supérieur aux prévisions et se montre confiant pour l‘avenir en se fixant des objectifs pour la décennie.

Le bénéfice net a progressé de 15,8% à 10,65 milliards de francs suisses alors qu‘il était attendu en moyenne à 10,22 milliards. La marge s‘est améliorée de 60 points de base à 9,9%.

L‘Ebit, attendu à 14,83 milliards, a fait mieux que prévu avec une croissance de 12,9% à 15,02 milliards. La marge a grimpé de 50 points de base à 14%.

Le chiffre d‘affaires, en hausse de 9,2% à 107,55 milliards, a également battu le consensus qui le voyait à 107,14 milliards.

La croissance organique a progressé à 7,4% après 6,2% mais elle était anticipée à 7%. La croissance interne réelle (Real Internal Growth - RIG) a reculé moins que prévu à 4,4% alors que les marchés en espéraient 4,2%.

Les augmentations de prix ont contribué pour 3% à la croissance organique alors que les analystes prévoyaient 2,8%. Les acquisitions nettes de cession ont joué un rôle positif à hauteur de 1,4% et les effets de change ont ajouté 0,4%.

Par zone géographique, l‘Europe reste à la traîne avec une croissance organique de 4,2% contre 8,6% outre-Atlantique et 9,6% en Asie, Océanie et Afrique.

Le conseil d‘administration proposera à l‘assemblée générale du 10 avril le versement d‘un dividende de 12,20 francs par action au titre de l‘exercice écoulé, contre 10,40 francs pour 2006.

Les actionnaires devront également se prononcer sur un fractionnement des actions à hauteur de dix pour une et, en cas de feu vert de leur part, les “American Depositary Receipts” (ADR) seront divisés à raison de 2,5.

Nestlé a confirmé par ailleurs ses objectifs de modèle pour les dix années à venir. Il s‘agit d‘une croissance organique de 5 à 6% par an, d‘une progression durable de sa marge Ebit à taux de change constants ainsi que d‘une efficacité accrue de son capital investi (ROIC).

En 2007, ce poste s‘est amélioré de 100 points de base, à 22,2%, sans le goodwill.

L‘efficacité opérationnelle et la discipline de gestion du capital resteront en tête de l‘agenda, ajoute Nestlé.

La banque Wegelin se montre positive dans son fax du matin “BrunCH”. Elle estime que le groupe basé à Vevey a fourni “des résultats brillants au premier coup d‘oeil, l‘amélioration des marges n‘allant pas de soi avec la hausse des prix des matières premières”.

Les marchés applaudissent et le titre bondit de près de 3,6% à la Bourse suisse sur la base des ordres d‘avant-bourse. /PS/SK

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below