LEAD 1 SG-Perte du T4 confirmée, augmentation de capital lancée

jeudi 21 février 2008 14h49
 

par Yann Le Guernigou

PARIS, 21 février (Reuters) - La Société générale (SOGN.PA: Cotation) a confirmé jeudi la perte record enregistrée sur son quatrième trimestre sous l'effet cumulé des manipulations d'un de ses traders et de nouvelles dépréciations liées à la crise des marchés du crédit.

Cette confirmation est intervenue à l'occasion du lancement d'une augmentation de capital de 5,5 milliards d'euros destinée à conforter sa solidité financière mise à mal par la perte de 4,9 milliards d'euros.

Ebranlée par cette affaire, la Société générale se retrouve depuis un mois au centre de nouvelles spéculations sur sa capacité à rester indépendante.

Mais son président, Daniel Bouton, a déclaré à Reuters qu'il avait reçu le soutien de son conseil d'administration pour poursuivre la stratégie qui a réussi à la banque avant cette dernière crise, à savoir une expansion dans les pays émergents et les services financiers spécialisés financée par les importants cash flows dégagés par les réseaux France et la banque de financement et d'investissement (BFI).

Il veut pour preuve de la solidité de ce modèle que, malgré la perte provoquée par Jérôme Kerviel et pas loin de trois milliards d'euros de dépréciations liées à la crise, dont 2,6 milliards pour la seule BFI, la Société générale est parvenue à rester bénéficiaire sur l'année.

BOUTON DETERMINE

Son résultat net, part du groupe, de 2007 s'est élevé à 947 millions d'euros, contre 5,22 milliards un an plus tôt, après prise en compte d'une perte de 3,35 milliards sur le seul quatrième trimestre.   Suite...