20 mars 2008 / 16:03 / il y a 9 ans

LEAD 2 Intesa-Bénéfice 2007 E7,25 mds, perspectives confirmées

MILAN, 20 mars (Reuters) - La principale banque italienne de réseau Banca Intesa Sanpaolo (ISP.MI) a publié jeudi un bénéfice net et une proposition de dividende au titre de 2007 inférieurs aux attentes du marché mais elle a confirmé ses prévisions de résultats, dans un marché pénalisé par la crise du crédit.

RESULTAT. Le bénéfice net de la cinquième banque européenne s'élève à 7,25 milliards d'euros alors que le marché attendait 8,33 milliards d'euros, la fourchette des prévisions allant de 7,695 à 9,919 milliards.

En 2006, Intesa Sanpaolo avait affiché un bénéfice net de 4,71 milliards d'euros. Les analystes estiment que les deux exercices ne sont pas comparables alors que 2007 inclut toute une série d'éléments exceptionnels.

Intesa a précisé que les bénéfices du trading avaient diminué. Ils se sont établis à 1,008 milliard d'euros en 2007 contre 1,799 milliard en 2006.

DIVIDENDE. Il est proposé à 38 centimes par action ordinaire, inférieur au consensus de 40,7 centimes.

ACQUISITIONS. L'administrateur délégué d'Intesa Sanpaolo, Corrado Passera, a déclaré que la banque, qui réalise environ 90% de son activité en Italie, pourrait trouver des actifs intéressants à un bon prix. Il a dit vouloir renforcer Intesa dans la gestion d'actifs, sans avoir encore décidé de franchir le pas.

"Nous pourrions avoir des opportunités avec des actifs intéressants trouvés sur le marché, des actifs à prix cassés", a-t-il expliqué lors d'une présentation à des analystes, ajoutant que la banque financerait ses acquisitions par des cessions d'actifs.

Passera a exclu une offre sur les activités de gestion d'actifs de la banque suisse Julius Baer BAER.VX, démentant un article de presse d'un journal suisse en ce sens.

"Il n'y a rien sur la table", a expliqué Passera.

PREVISIONS. Intesa s'attend à ce que la croissance de ses résultats regagne de l'élan cette année et elle table toujours sur un bénéfice net de sept milliards d'euros en 2009.

CONTEXTE. UniCredit (CRDI.MI), premier concurrent en Italie d'Intesa, a revu au contraire à la baisse la semaine dernière ses prévisions de résultats pour cette année, en raison du contexte difficile sur les marchés du crédit.

Credit Suisse CSGN.VX a lui annoncé jeudi qu'il ne serait probablement pas rentable au premier trimestre, du fait aussi de conditions de marché défavorables. [ID:nL20336472]

REACTIONS.

Les analystes de Cazenove jugent dans une note à leurs clients ces résultats "solides" mais ils ont réduit de 5% leur prévision de résultat d'Intesa pour 2008, après la baisse de 44% des résultats du groupe dans l'activité de trading et le recul tiré des commissions.

"Les résultats sont bons (...). Il y a cependant un point d'interrogation concernant la prévision de croissance des revenus et celle de bénéfice, qui semblent un peu ambitieuses pour 2008 et spécialement pour 2009", a déclaré pour sa part un autre analyste, qui a requis l'anonymat.

RATIO. Le ratio de rentabilité Tier 1, dit des fonds propres durs, est ressorti à 6,5% au 31 décembre 2007. Son exposition nette aux produits de crédit structurés liés au "subprime" américains est négative de 49 millions d'euros.

BOURSE. L'action Intesa a gagné 2,19% à 4,341 euros jeudi à la Bourse de Milan, faisant mieux que l'indice DJ Stoxx des banques européennes .SX7P, en hausse de 0,72%. /SD/DRO

Gianluca Semeraro, Valentina Za et Joe Winterbottom, version française Danielle Rouquié et Stanislas Dembinski

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below