SocGen - Noyer juge les contrôles internes insuffisants

mercredi 20 février 2008 08h11
 

PARIS, 20 février (Reuters) - Les contrôles internes à la Société générale (SOGN.PA: Cotation) n'étaient pas suffisants au moment où la société a enregistré en trading une perte record de 4,9 milliards d'euros, estime le gouverneur de la Banque de France Christian Noyer dans une interview à Paris-Match.

"Ces contrôles ne portent jamais sur des personnes, on ne met pas non plus un policier derrière chaque citoyen ! Dans le cas de la Société générale, les moyens affectés aux contrôles internes, notamment humains, n'étaient pas suffisants", dit-il.

"Nous l'avions détecté et signalé lors des précédentes missions de la commission bancaire", ajoute-t-il.

La perte est imputée par la banque à un trader unique mais ce dernier, Jérôme Kerviel, dit que sa hiérarchie fermait les yeux sur ses agissements et une enquête est en cours pour établir le scénario exact de l'affaire. /TL

(Thierry Lévêque)