20 mai 2008 / 15:49 / il y a 9 ans

LEAD 1 Home Depot chute en Bourse sur des perspectives moroses

ATLANTA, 20 mai (Reuters) - La chaîne américaine de magasins de bricolage Home Depot (HD.N) a fait état mardi d‘un bénéfice en baisse de 66% au premier trimestre, attribuée à la crise de l‘immobilier résidentiel et dit s‘attendre à un recul de son résultat cette année.

RESULTAT

Le bénéfice est ressorti à 356 millions de dollars, ou 21 cents par action, pour les trois mois clos le 4 mai, contre 1,05 milliard ou 48 cents un an plus tôt.

Le résultat comprend une charge de 543 millions de dollars pour couvrir la fermeture de 15 magasins américains non performants et l‘annulation d‘un programme d‘ouverture de 50 points de vente. Hors charges, le bénéfice par action ressort à 41 cents, alors que le marché attendait 37 cents selon Reuters Estimates.

CHIFFRE D‘AFFAIRES.

Il a reculé de 3,4% à 17,9 milliards de dollars. A magasins comparables, il a chuté de 6,5%.

Le prix du panier moyen a reculé de 2,8% à 57,36 dollars.

BOURSE

La valeur perd près de 5% à la Bourse de New York.

CONTEXTE. De nombreux distributeurs ont donné un coup de frein aux ouvertures de magasins cette année alors que la hausse des prix de l‘essence et de l‘alimentation se traduit par une réduction des dépenses de consommation.

La chute du marché de l‘immobilier et le resserrement des conditions de crédit n‘incitent pas aux gros achats de bricolage.

Dans ce contexte, Home Depot a accéléré ses investissements pour rénover ses magasins et a engagé des spécialistes du commerce.

Son concurrent Lowe’s (LOW.N) a revu à la baisse ses objectifs après avoir publié un bénéfice trimestriel en recul de 18% et un chiffre d‘affaires en baisse de 1,3%.

COMMENTAIRES.

“Le marché du logement et de l‘amélioration de l‘habitat sont restés difficiles au premier trimestre. En fait, les conditions ont empiré dans de nombreuses parties du pays”, a déclaré le président de Home Depot Frank Blake dans un communiqué.

“Le groupe s‘en est bien tiré dans un environnement difficile”, relativise l‘analyste de Sanford Bernstein Colin McGranahan dans une étude. Il souligne aussi comme élément positif, une “modeste” progression de la marge brute.

“Les résultats de Home Depot corroborent ce qui est ressorti des résultats de Lowe’s hier, le secteur est en train de toucher le fond avec un retard de plusieurs mois sur le chiffre d‘affaires du logement”, estime l‘analyste de Goldman Sachs Matthew Fassler dans une note.

PREVISIONS

Le groupe d‘Atlanta s‘attend à une baisse de son résultat par action cette année. ”Nous sommes plus à l‘aise avec la fourchette basse de notre prévision de baisse de 24% de notre bénéfice par action des activités maintenues, a déclaré Carol Tome, directeur financier, lors d‘une téléconférence. Elle a précisé que ces prévisions ne tenaient pas compte des charges liées au plan de réduction du nombre d‘ouvertures de magasins. /DR/DRO

Karen Jacobs, version française Dominique Rodriguez et Danielle Rouquié

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below