March 19, 2008 / 1:46 PM / 9 years ago

LEAD 1 Morgan Stanley - Résultats en baisse mais consensus battu

4 MINUTES DE LECTURE

par Joseph Giannone

NEW YORK, 19 mars (Reuters) - Morgan Stanley (MS.N) a annoncé mercredi une baisse d'un tiers de son bénéfice au premier trimestre en raison de dépréciations sur des créances, hypothécaires ou autres, et de pertes sur des actifs totalisant 2,3 milliards de dollars.

Mais un fort résultat du trading a permis à la deuxième banque d'investissement des Etats-Unis de dépasser largement des anticipations qui avaient été revues à la baisse.

A bien des égards, Morgan a réalisé le meilleur trimestre parmi les firmes de Wall Street, générant plus de profit que sa rivale de toujours Goldman Sachs, subissant la baisse de résultats la plus faible, et affichant un rendement des fonds propres de 20%.

Resultats:

Le bénéfice des opérations poursuivies ressort à 1,55 milliard de dollars, soit 1,45 dollar par action, sur le trimestre clos le 29 février contre 2,31 milliards (2,17 dollars) un an auparavant.

Le produit net bancaire diminué de 17% à 8,3 milliards de dollars.

Le consensus de Reuters Estimates donnait un BPA de 1,03 dollar et un PNB de 7,3 milliards de dollars.

Details:

La division de trading et de banque d'investissement a enregistré le troisième meilleur trimestre jamais réalisé, quoique inférieur au trimestre comparable un an auparavant, dégageant pour 6,2 milliards de dollars de revenus.

Les revenus tirés du marché obligataire sont de 2,9 milliards de dollars, les deuxièmes plus élevés jamais réalisés, tandis que les revenus tirés du marché boursier ont augmenté de moitié. Les revenus de la banque d'investissement ont augmenté de 6% à 1,6 milliard de dollars.

Les commissions de conseil en fusion et acquisition ont augmenté de 19% mais l'activité de placement de titres - actions ou obligations - a connu un fort tassement. La division gestion d'actifs a par ailleurs été déficitaire.

Contexte:

Ces résultats sont de bon aloi pour le directeur général John Mack, qui tente de redonner du lustre à un établissement qui a perdu en 2007 9,4 milliards de dollars dans le trading de valeurs adossées à des créances immobilières.

C'est à nouveau une bonne nouvelle pour le marché, après les résultats meilleurs que prévu des homologues Goldman Sachs (GS.N) et Lehman Brothers LEH.N>.

D'autant que le marché se faisait le plus grand souci pour les firmes de Wall Street après l'intervention de la Réserve fédérale la semaine dernière, qui a ouvert le guichet de l'escompte à l'ensemble du secteur bancaire, et le rachat hâtif et à bas prix de Bear Stearns BSC.N, au bord du gouffre, par JPMorgan Chase (JPM.N), avec la bénédiction de la Fed.

Commentaires:

"Le véritable moteur du trimestre ce sont les revenus du trading, bien plus élevés que je ne m'y attendais, ce qui veut dire qu'elle est bien positionnée", dit Jeff Harte, analyste de Sandler O'Neill & Partners. "C'est un sacré trimestre, surtout dans un tel contexte".

"Nous pensons que le rally des sociétés de courtage se poursuivra, surtout pour Morgan Stanley", observent des analystes de Merrill Lynch dans une note à la clientèle.

Bourse:

L'action gagnait près de 10% à 47 dollars dans les premières transactions en Bourse. Elle avait gagné 19% mardi mais elle a perdu 42% depuis le début de l'année.

/Wye

Version française Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below