LEAD 1 Aegis est prudemment optimiste pour 2008

mercredi 19 mars 2008 10h41
 

par Kate Holton

LONDRES, 19 mars (Reuters) - Le groupe d'achat d'espaces publicitaires Aegis AEGS.L s'est dit prudent, mercredi, sur les perspectives macro-économiques pour 2008 mais relativement optimiste pour ses propres prévisions annuelles, après avoir publié des résultats 2007 supérieurs aux attentes.

Aegis, dont le groupe français Bolloré (BOLL.PA: Cotation) détient 29,9% du capital, a déclaré que son activité avait été solide jusqu'à présent cette année et qu'elle devrait continuer à l'être sur l'ensemble de 2008, grâce à une tendance positive des nouvelles activités, à sa présence sur les marchés émergents et à son expertise dans le numérique.

RESULTATS. Aegis, qui détient la centrale d'achat d'espace publicitaire Carat, a fait état d'une croissance interne de 9,8% pour son chiffre d'affaires 2007, d'un chiffre d'affaires de 1,1 milliard de livres et d'un bénéfice imposable de 133 millions de livres.

CONSENSUS. Les analystes attendaient une croissance interne de 8,5%, un chiffre d'affaires de 1,08 milliard et un bénéfice imposable de 124 millions de livres, selon une enquête de Reuters.

COURS DE BOURSE. Le marché a bien accueilli ces résultats mais moins bien les prévisions d'activité. Le titre Aegis gagne 2,95% à 113,25 pence vers 9h30 GMT sur le LSE, après être monté jusqu'à 115 pence.

REACTIONS.

-"Même si ce sont de bons chiffres de résultats, témoignant de bonnes performances dans toute une série de territoires et de métiers, les yeux se tournent comme toujours vers les prévisions", estime Iiain Daily, analyste chez Ingenious Securities. "Cela ne devrait pas améliorer le sentiment général".

-"Nous restons prudemment optimistes concernant les perspectives d'Aegis en 2008", a déclaré de son côté le directeur général du groupe, Robert Lerwill, qui reste "vigilant à tout signe de ralentissement" de l'activité, dans un contexte incertain concernant la croissance mondiale.

Lerwill a déclaré à la presse s'attendre à ce qu'Aegis fasse au minimum mieux que le secteur en 2008./DRO/SD

(version françaisse Danielle Rouquié et Stanislas Dembinski)