Spir - Bénéfice net en baisse de 43,5% en 2007

mardi 19 février 2008 18h51
 

 PARIS, 19 février (Reuters) - Spir Communications. Résultats
consolidés de l'exercice 2007.
 (En millions d'euros, sauf indication contraire)
 Résultat net, part du groupe     29,8   c.   52,8 (-43,5%)
 Résultat opérationnel            44,6   c.   77,5 (-42,5%)
 Résultat opérationnel courant    44,0   c.   69,2 (-36,4%)
 Marge opérationnelle courante    6,8%   c.  11,8%
 Résultat opérationnel courant
 hors Adrexo Mail                 61,6   c.   69,2 (-11,0%)
 Marge opérationnelle courante
 hors Adrexo Mail                 9,5%   c.  11,8%
 Chiffre d'affaires              650,1   c.  588,5 (+10,5%)
 NOTE : Selon le consensus Reuters Estimates, les analystes
attendaient en moyenne un résultat net de 26,4 millions d'euros,
un résultat opérationnel courant de 43,4 millions et un chiffre
d'affaires de 649,5 millions.
 Dans un communiqué, la société spécialisée dans les journaux
gratuits indique qu'elle proposera à son assemblée générale le
maintien du versement d'un dividende de 5 euros par action au
titre de l'exercice 2007 (contre 4,50 euros attendus par les
analystes), représentant un rendement de 8% (sur la base du
cours au 31 janvier 2008).
 "Compte tenu du décalage de la date de libéralisation totale
du marché postal en France de janvier 2009 à janvier 2011, des
incertitudes qui subsistent et par ailleurs des déconvenues
subies en Europe par des groupes privés sur le marché de la
distribution adressée, le groupe envisage un arrêt de son réseau
dédié courrier Adrexo Mail dans les prochains mois", ajoute le
groupe.
 "Cette fermeture entraînerait une perte totale inférieure à
13 millions d'euros en 2008, à comparer à la perte
opérationnelle de près de 18 millions constatée en 2007."
 Spir Communications souligne en outre que l'exercice 2007 "a
été marqué notamment par la très bonne tenue de l'activité Web
(qui confirme pleinement son statut de relais de croissance) ;
une activité Print qui a souffert d'un contexte de marché
difficile et le lancement du réseau dédié courrier Adrexo Mail
qui a pesé sur la rentabilité opérationnelle du groupe". /BM
 (Benjamin Mallet)