Manpower bat le consensus mais ses prévisions inquiètent

vendredi 18 juillet 2008 16h24
 

NEW YORK, 18 juillet (Reuters) - Manpower (MAN.N: Cotation) a publié vendredi des résultats trimestriels supérieurs aux attentes tout en soulignant que ses activités ralentissaient en Europe occidentale et notamment en France, son premier débouché, un discours sanctionné par une chute de plus de 10% de son cours de Bourse.

Le groupe américain de travail temporaire et de recrutement a notamment expliqué qu'outre le marché français, plusieurs autres grands marchés européens étaient en ralentissement, tels que l'Allemagne, l'Italie et l'Espagne.

"Nous pensons que nous assisterons au troisième trimestre à une poursuite du ralentissement en Europe", a déclaré le directeur général, Jeff Joerres, lors d'une téléconférence.

Il a ajouté que certains pays plus petits, comme la Belgique ou Israël, compensait en partie de mouvement de ralentissement.

Mais le marché américain ne semble pas devoir rebondir rapidement, a-t-il poursuivi.

L'action Manpower chutait de 11,83% à 49,49 dollars après une heure d'échanges environ à la Bourse de New York alors que l'indice Dow Jones .DJI cédait 0,3% environ.

Au deuxième trimestre, Manpower a dégagé un bénéfice net en recul de 33% à 107,4 millions de dollars, soit 1,34 dollar par action, contre 160,4 millions (1,86 dollar/action) sur la même période un an plus plus tôt.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 1,52 dollar, soit deux cents au-dessus du consensus Reuters Estimates.

Le chiffre d'affaires a progressé de 17% à 5,9% milliards dollars alors que Wall Street anticipait 5,95 milliards.   Suite...