18 mars 2008 / 10:03 / dans 10 ans

LEAD 1 Metro pense redresser Real et pourrait vendre Kaufhof

DUSSELDORF, 18 mars (Reuters) - Le groupe allemand de distribution Metro MEOG.DE se donne deux ans pour redresser ses hypermarchés Real et envisage de vendre ses grands magasins Kaufhof, a déclaré mardi son nouveau président du directoire, Eckhard Cordes, à l‘occasion de la présentation des résultats annuels.

STRATEGIE

Au cours de sa première conférence de presse depuis son arrivée à la tête du groupe en novembre, Cordes a déclaré que Metro resterait une entreprise cotée mais que son périmètre pourrait évoluer.

“Il y aura des changements, des ajustements de structure, des changements dans le portefeuille”, a-t-il dit. “Nous achèterons des entreprises quand cela aura du sens (...) et bien sûr une réduction du portefeuille ne peut pas être exclue.”

“Nous sommes dans une situation confortable pour étudier toutes les alternatives sans aucune pression en terme de calendrier”, a-t-il précisé à propos de Kaufhof, la plus petite division du groupe.

Son concurrent Arcandor a pris acte “avec intérêt” des déclarations sur Kaufhof mais s‘est refusé à tout autre commentaire.

Depuis l‘arrivée de Cordes, venu de Daimler (DAIGn.DE), Metro a cédé 245 magasins Extra à Rewe, le numéro deux de la distribution alimentaire en Allemagne par le chiffre d‘affaires.

Le marché s‘attend à de nouvelles cessions, y compris parmi les actifs immobiliers, dont la valeur est estimée à 12 milliards d‘euros.

Le groupe n‘entend cependant pas aboutir à une scission pure et simple qui “n‘aurait pas de sens” pour ses actionnaires, a souligné Cordes.

Metro compte aussi poursuivre le développement de ses chaînes d’électronique grand public Saturn et Media Markt ainsi que de ses magasins d‘entrepôt. Cordes n‘a pas exclu la possibilité d‘une introduction en Bourse de Media Markt et Saturn.

PREVISIONS

Metro vise une hausse supérieure à 6% de son chiffre d‘affaires cette année hors acquisitions et effets de change et une augmentation de 6% à 8% de son bénéfice avant impôt et charges financières (Ebit).

“Real, y compris l‘activité internationale, vise une marge d‘Ebit située entre deux et 3% à moyen terme”, a dit Cordes.

Real, qui compte 434 magasins dont 349 en Allemagne, a subi des pertes de 40 à 50 millions d‘euros en raison des mauvaises performances d‘une quarantaine de magasins, qui pourraient être vendus, a précisé le groupe. “Si nous ne parvenons pas à restructurer Real en Allemagne, nous devrons tirer les conclusions qui s‘imposent. Mais nous sommes optimistes avant tout”, a ajouté Cordes.

RESULTATS

En 2007, le chiffre d‘affaires a augmenté de 10,4% à 64,3 milliards d‘euros et l‘Ebit de 8,8% à 2,1 milliards d‘euros.

Les analystes interrogés par Reuters attendaient un bénéfice d‘exploitation de 2,07 milliards d‘euros.

BOURSE

A Francfort, l‘action Metro cédait 3,37% en milieu de matinée à 53,36 euros alors que l‘indice DJ Stoxx de la distribution .SXRP gagnait 1,45%.

Des intervenants se sont dits déçus par le bénéfice par action 2007 et par les prévisions.

“Les perspectives sont étonnamment prudentes”, estime la banque LBBW dans une note d‘analyse.

JPMorgan a abaissé sa recommandation de “neutre” à “sous-pondérer” et ramené son objectif de 58 à 50 euros.

Le groupe propose un dividende de 1,18 euro au titre de 2007, en hausse de 5,4%. /DRO/MA

Rajiv Sekhri, version française Danielle Rouquié

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below