17 juillet 2008 / 21:46 / dans 9 ans

LEAD 2 Merrill Lynch a perdu $4,9 mds au T2, $8 mds de cessions

par Elinor Comlay

NEW YORK, 17 juillet (Reuters) - Merrill Lynch & Co MER.N a publié jeudi une perte trimestrielle de 4,89 milliards de dollars, bien plus lourde qu‘attendu, et présenté un plan de cessions d‘actifs de huit milliards destiné à renforcer son bilan.

La troisième banque d‘investissement américaine affiche son quatrième trimestre consécutif dans le rouge et la perte subie sur la période avril-juin est plus de deux fois supérieure au consensus des estimations d‘analystes. Le directeur général du groupe, John Thain a reconnu que le deuxième trimestre avait été “difficile et décevant”.

L‘action Merrill chutait de 6% environ dans les transactions hors séance à 28,0 dollars, contre 30,73 dollars (+9,75%) en clôture sur le New York Stock Exchange.

La banque a précisé avoir signé une lettre d‘intention pour la vente d‘une participation majoritaire dans sa filiale Financial Data Services, spécialisée dans les services administratifs pour les fonds mutuels et les produits de banque de détail. Le montant de l‘opération valorise la filiale à plus de 3,5 milliards de dollars mais Merrill n‘a pas dévoilé l‘identité de l‘acquéreur.

Le groupe a ajouté avoir cédé sa participation de 20% dans le groupe d‘information financière Bloomberg pour 4,425 milliards de dollars au groupe Bloomberg lui-même.

Pour Chris Armbruster, analyste d‘Al Frank Asset Management, “ils avancent dans la bonne direction mais Merrill doit encore affronter d‘importants défis, parmi lesquels son exposition importante aux CDO”. “Nous apprécions la société mais le chemin sera rude”, a-t-il conclu.

40 MILLIARDS DE DEPRECIATIONS

Merrill Lynch précise que sa perte trimestrielle par action ordinaire ressort à 4,97 dollars. Elle avait dégagé au deuxième trimestre de l‘an dernier un bénéfice de 2,07 milliards de dollars, soit 2,24 dollars par action.

Hors charges de restructuration, Merrill a perdu 4,42 dollars par action alors que le marché anticipait une perte de 1,97 dollar seulement par titre selon Reuters Estimates.

Les comptes incluent 9,4 milliards de dollars de dépréciations liées à des dettes titrisées, parmi lesquelles des CDO (collateralized debt obligations), ainsi qu’à son exposition aux rehausseurs de crédit.

Ce chiffre porte à près de 40 milliards de dollars les dépréciations passées par la banque dans ses comptes depuis le début de la crise du crédit il y a un an, ce qui en fait l‘un des établissements financiers américains les plus touchés.

Les pertes nettes cumulées sur la période atteignent 19,2 milliards.

Moody’s Investors Service a annocné jeudi soir abaisser la note long terme du groupe d‘un échelon, à A2, une note conforme à celle accordée par Standard & Poor‘s.

“Les options dont dispose la direction en matière de ventes d‘actids ou de levée de fonds propres supplémentaires pour compenser des pertes inattendues sont désormais réduites étant donné le climat défavorable dans le secteur et sur les marchés de capitaux”, note Peter Nerby, vice-président senior de Moody‘s.

Thain a précisé que les effectifs de Merrill Lynch avaient été réduits d‘environ 4.200 depuis le début de l‘année, ramenant fin juin à quelque 60.000 le nombre de salariés à plein temps.

Il a ajouté que le groupe était désormais bien capitalisé, tout en se disant prêt à envisager “toutes les options” si une recapitalisation supplémentaire s‘avérait nécessaire.

Le ratio Tier 1 de solvabilité atteint environ 9,5%, bien au-dessus du plancher imposé par les autorités de régulation. /MA

avec Dan Wilchins et Jonathan Stempel, version française Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below