LEAD 2 BioMérieux, confiant pour l'avenir, vise des acquisitions

lundi 17 mars 2008 12h42
 

PARIS, 17 mars (Reuters) - BioMérieux (BIOX.PA: Cotation) a présenté lundi des résultats 2007 affaiblis par des charges exceptionnelles de restructuration mais le spécialiste du diagnostic in vitro a confirmé ses objectifs de croissance pour 2008 et a relevé sa cible de marge opérationnelle pour 2012.

Stéphane Bancel, le directeur général du groupe, a confirmé l'intention de BioMérieux de réaliser d'autres acquisitions ou des opérations de partenariat.

Lundi matin, la société a annoncé la conclusion d'un accord de partenariat avec la société japonaise Hitachi High-Technologies Corporation (6501.T: Cotation) afin de développer de nouveaux systèmes de microbiologie et de biologie moléculaire.

Pour l'exercice 2007, BioMérieux a vu son bénéfice net part du groupe diminuer de 6,9% à 98,1 millions, affaibli par une charge exceptionnelle de 28,5 millions d'euros liée à la fermeture progressive, d'ici fin 2009, de son site néerlandais de Boxtel. Stéphane Bancel a observé qu'hors éléments exceptionnels le bénéfice net de la société aurait crû de 10%.

Le résultat opérationnel courant a crû de 11,7% à 167 millions.

Au titre de cet exercice, il propose de verser un dividende de 0,76 euro, sans changement par rapport à celui distribué en 2006.

En 2007, les frais de recherche et de développement ont atteint 131,8 millions d'euros, soit 12,4% du chiffre d'affaires, contre 12,5% au 31 décembre 2006.

Le cash-flow libre dégagé l'an dernier ressort à 63 millions d'euros et la trésorerie nette s'élevait à la fin de l'exercice à 15 millions d'euros, contre un endettement net de 10 millions d'euros un an plus tôt.

  Suite...