LEAD 2 Alstom confiant mais prudent après son bon CA du T3

jeudi 17 janvier 2008 11h20
 

 PARIS, 17 janvier (Reuters) - Alstom (ALSO.PA: Cotation) s'est montré
confiant mais a prudemment maintenu ses prévisions pour
l'exercice 2007/08, clos le 31 mars, après des ventes et des
prises de commandes du troisième trimestre meilleures que prévu.
 A la Bourse de Paris, le titre gagnait 6,05% à 136,31 euros
dans plus de 900.000 pièces (1,15 fois le volume quotidien moyen
des 30 dernières séances) après être monté jusqu'à 138,38 euros
(+7,7%). Le DJ Stoxx Industrials avançait de 1,91%. Alstom
accuse malgré tout un recul de 18% par rapport à son plus haut
de 165,90 euros atteint le 31 octobre. 
 Des analystes financiers ont évoqué ces dernières semaines
le risque d'un ralentissement du cycle mais, compte tenu de la
nature de l'activité et comme le montre le niveau des prises de
commandes, l'impact dans les comptes ne se ferait pas sentir
avant 2010 ou 2011.
 Le spécialiste des infrastructures d'énergie et de
transport, dont le capital est contrôlé à près d'un tiers par
Bouygues (BOUY.PA: Cotation), a confirmé qu'il visait une croissance
organique de l'ordre de 15% du chiffre d'affaires et une marge
opérationnelle d'environ 7,5% sur l'exercice en cours.
 Le P-DG Patrick Kron a justifié cette prudence en soulignant
que s'il ne s'attendait pas à un dernier trimestre faible la
base de comparaison était particulièrement élevée puisque les
ventes étaient déjà supérieures à 4 milliards d'euros (4,18
milliards) sur la même période de l'exercice 2006/07. 
 "Nous n'attendons pas la même croissance qu'au troisième
trimestre", a-t-il dit lors d'une conférence téléphonique.
 Au troisième trimestre, le chiffre d'affaires a atteint
4.109 millions d'euros contre 3.420 millions et les prises de
commandes 7.005 millions contre 4.684 millions alors que les 12
analystes financiers interrogés par Reuters attendaient en
moyenne respectivement 3.981 millions et 5.567 millions.
 Sur les neuf premiers mois, les ventes ont totalisé 12.113
millions, en hausse de 21% (+22% en organique) et les commandes
19.852, en croissance de 38% (+40% ne organique).
 Le carnet de commandes s'établit à 40,6 milliards d'euros,
soit environ 30 mois de chiffre d'affaires. Patrick Kron a fait
état d'une "amélioration continue" de la qualité des contrats.
 Par secteur, le chiffre d'affaires des neuf mois a été de
5.378 millions pour Power Systems (+37% en organique), de 2.698
millions pour Power Service (+16%) et de 4.009 millions pour
Transport (+9%).
 Sur la même période, les prises de commandes ont atteint
10.231 millions (+30% en organique) pour Power Systems grâce
notamment à la vente de turbines à gaz GT26 aux Pays-Bas et dans
les Emirats arabes unis. Elles ont totalisé 3.407 millions (+6%)
pour Power Service et de 6.186 millions (+101%) pour Transport.
 Par ailleurs, le groupe a indiqué qu'il avait continué
d'améliorer sa situation financière en remboursant par
anticipation 352 millions d'euros d'obligations arrivant à
échéance le 28 juillet 2008, le 13 mars 2009 et le 3 mars 2010.
 Patrick Kron n'a pu échapper à une question sur un
rapprochement avec Areva CEPfI.PA. Il s'est montré prudent
alors qu'en décembre il avait multiplié les déclarations
offensives. "Je confirme ma position en faveur d'une combinaison
entre Alstom et Areva en fonction des conditions économiques".
 Il a ajouté que si la décision du gouvernement de lancer une
étude sur la refonte de la filière nucléaire avait débouché sur
des spéculations aucune décision n'avait été prise. "Je ne
connais pas le calendrier", a-t-il précisé. /WEM
 (William Emmanuel)