April 1, 2009 / 9:33 PM / 8 years ago

LEAD 1 USA - Nouvelle chute du marché auto, du mieux en vue

5 MINUTES DE LECTURE

* Chute des vente de voitures neuves aux Etats-Unis en mars mais la baisse est moins marquée que prévu

* Après avoir perdu près de 20% en séance, le titre GM finit quasiment inchangé à Wall Street

* General Motors estime qu'une "prime à la casse" pourrait accroître le volume du marché américain d'un million de véhicules.

par Poornima Gupta et Soyoung Kim

DETROIT, 1er avril (Reuters) - Le marché automobile américain a accusé une nouvelle forte chute en mars mais la baisse est conforme à ce que redoutaient les spécialistes, voire meilleure, et certains dirigeants ont exprimé un optimisme prudent concernant un rebond possible.

General Motors (GM.N), sous la menace d'un dépôt de bilan s'il ne présente pas d'ici 60 jours un plan de restructuration jugé crédible par l'administration Obama, a vu ses ventes reculer de 45% le mois dernier, une évolution conforme aux attentes.

Ford (F.N), qui n'a pas sollicité l'aide de l'Etat fédéral, a pour sa part vu ses ventes baisser de 40,9%, un repli moins marqué que prévu.

A la suite de ces chiffres, le titre Ford (F.N) a fini en hausse de 4,18% à 2,74 dollars. Et l'action General Motors (GM.N), qui a plongé près de 20% en séance après un article du New York Times disant que l'administration Obama entendait ménager une faillite "contrôlée" du constructeur, a effacé l'essentiel de ses pertes pour finir en repli de 0,52% à 1,93 dollar.

Au-delà d'un tableau commercial un peu moins morose que prévu, les experts ont salué la réduction des stocks des constructeurs et, surtout, les déclarations disant que le pire était peut-être passé.

"Je pense que le mois de mars a montré des premiers signes d'amélioration des perspectives pour l'industrie automobile", a déclaré Mike DiGiovanni", spécialiste des ventes chez GM, lors d'une conférence téléphonique.

Même Chrysler, le plus petit des "Big Three" de Detroit, à qui les autorités américaines ont donné 30 jours pour finaliser une alliance avec l'italien Fiat FIA.MI, a enregistré des ventes un peu moins mauvaises que prévu, réussissant même à écouler plus de 100.000 véhicules en un mois pour la première fois depuis septembre.

Des Mesures D'incitation a L'achat

"Nous pensons que le marché automobile est arrivé à un point bas même si nous n'anticipons pas de rebond de la demande avant le quatrième trimestre", a déclaré Efraim Levy, analyste chez Standard & Poor's Equity Research.

Conscients qu'ils sont encore loin d'être tirés d'affaire, les constructeurs américains multiplient ainsi des mesures visant à encourager l'acte d'achat.

Ford Motor et General Motors ont proposé mardi d'assumer une partie des remboursements des crédits automobiles engagés par leurs clients si ceux-ci perdent leur emploi.

Mike DiGiovanni a souligné que la mise en place d'une "prime à la casse" aux Etats-Unis, à l'instar de ce qui s'est fait dans nombre de pays européens, permettrait d'augmenter le marché américain d'un million de véhicules.

Dans son ensemble, le marché américain a accusé en mars son dix-septième mois de recul consécutif, tombant ainsi, en données annualisées et corrigées des variations saisonnières, à 9,86 millions d'unités contre 15,1 millions il y a un an.

Par rapport au mois de février, au cours duquel le marché était tombé à son plus bas niveau depuis près de 30 ans, les ventes ont toutefois enregistré un rebond de 25%.

Version française Benoit Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below