MGIC - Perte moins forte que prévu au T1, le titre s'envole

jeudi 17 avril 2008 20h52
 

NEW YORK, 17 avril (Reuters) - MGIC Investment (MTG.N: Cotation), l'un des plus importants acteurs du marché américain du rehaussement de crédit, a fait état jeudi d'une perte moins forte que prévu au premier trimestre, à la faveur d'une hausse des primes nettes et d'une augmentation de nouveaux contrats.

Le titre MGIC, qui a perdu plus de 80% de sa valeur depuis mai 2007 et l'éclatement de la crise du marche des "subprime", s'envolait vers 19h00 GMT de 19,52% à 12,55 dollars alors que l'indice Dow Jones était inchangé dans le même temps.

Le groupe, qui comme ses pairs a souffert de la multiplication des défauts de remboursement dans le cadre de la crise immobilière que traversent les Etats-Unis, a également déclaré qu'il avait pris davantage de réassurances pour se prémunir contre des pertes futures.

MGIC a accusé une perte nette de 34,4 milions de dollars sur les trois premiers mois de l'année, soit -0,41 dollar par action contre un bénéfice net de 92,4 millions (1,12 dollar) il y a un an. Les analystes financiers avaient anticipé en moyenne une perte de 1,69 dollar par action, selon Reuters Estimates.

Le groupe a dit s'attendre à une nouvelle détérioration du marché du crédit immobilier cette année avant une stabilisation prévue en 2009. MGIC s'est refusé à donner des prévisions de résultats. /BVO

(Lilla Zuil, version française Benoit Van Overstraeten)