17 juin 2008 / 14:38 / il y a 9 ans

LEAD 3 Goldman -Profits en baisse, avertissement sur les banques

(Actualisé avec avertissement sur les banques et cours de Bourse)

NEW YORK, 17 juin (Reuters) - Goldman Sachs Group (GS.N) a publié mardi des résultats trimestriels en nette baisse mais largement au-dessus des attentes des analystes de wall Street.

Les analystes de Goldman ont par ailleurs averti que les banques américaines devraient devoir lever jusqu'à 65 milliards de dollars de capitaux pour consolider leurs comptes, mis à mal par la crise du crédit, qui ne devrait atteindre son point culminant qu'en 2009.

"Les banques ne vont pas commencer aller mieux avant qu'un pic dans les coûts du crédit soit en vue", écrivent les analystes de la banque américaine. ""Les banques les plus faibles ne devraient de plus pas profiter d'une consolidation alors que les accords entre banques sont toujours moins nombreux quand le crédit se détériore ; les grandes banques sont elles handicapées par leurs propres problèmes d'actifs et par des exigences comptables". Goldman a abaissé son objectif de cours sur 14 banques et réduit sa prévision de bénéfice par action 2008 pour 11 d'entre elles.

Parmi les banques concernées par ces deux réductions, on trouve BB&T (BBT.N), PNC Financial Services Group (PNC.N), SunTrust Banks Inc (STI.N), U.S. Bancorp (USB.N) and Wells Fargo & Co (WFC.N).

Goldman a aussi réduit son objectif de cours sur Wachovia Corp WB.N, Washington Mutual (WM.N), et sa prévision de bénéfice sur Bank of America (BAC.N).

Ces prévisions ont pesé sur Wall Street, avec un indice Dow Jones en baisse de 0,89% mardi .DJI et particulièrement sur l'indice bancaire KBW .BKX, en recul de 3,68%.

Goldman a lui-même cédé 1,46% à 179,44 dollars.

UN BENEFICE ERODE

Côté résultats, l'affaissement des marchés de taux a ralenti l'activité de Goldman Sachs dans la banque d'investissement et a érodé son profit dans le trading.

Le bénéfice net recule de 11% et le produit net bancaire diminue de 7% au titre du deuxième trimestre, à fin mai.

Pour autant, ces résultats sont jugés encourageants au vu des conditions de marché, les pires rencontrées depuis des dizaines d'années et l'action Goldman Sachs a progressé de 1,4% à 184,65 dollars en début de séance à la Bourse de New York.

Goldman Sachs, la plus grande banque d'investissement des Etats-Unis, a été largement épargnée par les lourdes pertes liées à la crise du subprime accusées par ses concurrentes.

Lehman Brothers Holdings LEH.N a ainsi publié lundi une perte trimestrielle de 2,8 milliards de dollars.[ID:nL16198775]

Goldman Sachs a fait état d'un bénéfice net de 2,09 milliards de dollars, ou 4,58 dollars par action après dilution, contre 2,33 milliards ou 4,93 dollars un an plus tôt.

Les analystes attendaient en moyenne 3,42 dollars par action, selon Reuters Estimates, après 3,23 dollars au premier trimestre 2008.

Le produit net bancaire est ressorti à 9,42 milliards de dollars au deuxième trimestre, contre 8,707 milliards attendus et 10,18 milliards réalisés un an plus tôt.

C'est au cours de ce deuxième trimestre, au mois de mars, qu'a soufflé sur les marchés financiers le vent de panique qui a été fatal à la banque d'investissement Bear Stearns.

Le produit net bancaire de Goldman Sachs était ressorti à 8,335 milliards de dollars au premier trimestre 2008.

GOLDMAN MOINS EXPOSE QUE D'AUTRES

"Les problèmes des autres banques d'investissement lui ont profité. Quand les temps sont durs, on a tendance à être attiré par les firmes financières les plus fortes", a commenté Rose Grant, d'Eastern Investment Advisors, à Boston.

"Ils ont une troublante capacité à rester en dehors des problèmes", a renchéri Thomas Russo, gérant de portefeuille chez Gardner Russo & Gardner, à Lancaster, en Pennsylvanie. "Une des leçons à tirer de tout ça (la crise mondiale du crédit), c'est pourtant qu'on ne peut pas savoir à l'avance si une banque va avoir des problèmes ou pas."

Goldman Sachs affiche une perte de 775 millions de dollars environ sur les produits de crédit au deuxième trimestre, dont 500 millions liés aux couvertures.

L'activité de "trading and principal investments" a généré 5,59 milliards de dollars de revenus, en baisse de 16% par rapport à la période correspondante de 2007. Mais elle progresse de 9% par rapport au premier trimestre.

Dans la banque d'investissement, les revenus ont baissé de 2% à 1,69 milliard de dollars, mais l'activité dans les fusions/acquisitions a augmenté.

Le trading obligataire, habituellement la principale activité de Goldman, a généré 2,38 milliards de dollars, ce qui constitue une chute de 29% par rapport à l'an dernier.

Le trading actions est resté presque inchangé avec 2,49 milliards de dollars de revenus.

A titre de comparaison, le trading obligataire a accusé une perte de 3 milliards de dollars chez Lehman Brothers au deuxième trimestre, contre des revenus de 1,9 milliard un an plus tôt.

Le directeur financier de Goldman Sachs a parlé, lors d'une conférence de presse téléphonique, d'un apaisement des craintes concernant un "risque systémique" pour la liquidité du système bancaire.

Les marchés sont toujours tendus mais moins qu'il y a trois mois, a ajouté David Viniar, tout en déclarant qu'il n'était pas possible de prévoir le moment du rebond.

L'exposition de Goldman au financement par LBO a été ramené à 14 milliards de dollars au deuxième trimestre, contre 52 milliards à la fin du troisième trimestre de l'exercice 2007, a-t-il aussi indiqué.

Depuis le 11 juin, l'action Goldman s'est adjugé 12%. Depuis le début de l'année, le titre affiche un recul de 15% mais il signe une performance moins mauvaise que l'indice sectoriel Amex Securities Broker Dealer .XBD, lui-même en chute de 20%.

Morgan Stanley (MS.N) publie ses résultats trimestriels mercredi. /DR/SD (Reporting by Joseph A. Giannone, version française Dominique Rodriguez et Stanislas Dembinski)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below