17 juillet 2008 / 23:22 / il y a 9 ans

LEAD 1 Microsoft souffre de la crise, les prévisions déçoivent

par Daisuke Wakabayshi

LOS ANGELES, 17 juillet (Reuters) - Microsoft (MSFT.O) a publié jeudi un bénéfice trimestriel et des prévisions inférieurs aux attentes de Wall Street en invoquant un climat “difficile”, provoquant une baisse de 6% de son action dans les transactions hors séance.

Le numéro un mondial du logiciel, englué dans sa tentative de prise de contrôle de Yahoo depuis près de six mois, a revu à la baisse sa fourchette de prévisions de bénéfice pour l‘exercice fiscal en cours, bien qu‘il ait relevé ses prévisions de chiffre d‘affaires.

“Je décrirais le climat comme difficile. Il est évident que d‘autres entreprises autour de nous sont en train de souffrir”, a déclaré à Reuters son directeur financier, Chris Liddell. “Cela ne nous a pas gravement atteint.”

Pour le trimestre en cours, Microsoft vise un bénéfice par action (BPA) de 47 à 48 cents pour un chiffre d‘affaires (CA) de 14,7 à 14,9 milliards de dollars, soit des résultats inférieurs au consensus actuel de Wall Street, qui donne un BPA de 50 cents pour un CA de 15,06 milliards selon Reuters Estimates.

Pour les analystes, les prévisions montrent que Microsoft, en dépit de la diversité de ses activités et de sa présence accrue sur les marchés émergents, n‘est pas immunisé contre le ralentissement de l’économie américaine.

“Le fait que Microsoft resserre un peu ses prévisions pour l‘exercice à venir est selon nous raisonnable au vu du climat économique difficile”, a commenté Andy Miedler, analyste d‘Edward Jones.

L‘action Microsoft est tombée à 25,85 dollars dans les transactions hors séance contre 27,52 dollars en clôture sur le Nasdaq.

INCERTITUDE SUR YAHOO

Sur le trimestre avril-juin, le premier de son exercice fiscal 2009, le groupe a dégagé un bénéfice net de 4,3 milliards de dollars, soit 46 cents par action, contre 3,04 milliards (31 cents/action) sur la même période l‘an dernier. Son chiffre d‘affaires a progressé de 18% à 15,84 milliards.

Le BPA est inférieur d‘un cent à celui attendu en moyenne par Wall Street bien que le chiffre d‘affaires ait dépassé le consensus, qui ressortait à 15,65 milliards de dollars.

Les ventes ont bénéficié entre autres de la demande soutenue pour la dernière version du système d‘exploitation pour serveurs Windows.

La croissance du bénéfice a été amplifiée par le fait que les résultats du trimestre correspondant de l‘an dernier avaient été grevés par une charge de 1,06 milliard de dollars liés à des problèmes sur la console de jeu vidéo Xbox 360.

Pour l‘ensemble de l‘exercice, Microsoft prévoit un BPA de 2,12 à 2,18 dollars pour un CA de 67,3 à 68,1 milliards. Ses prévisions donnaient auparavant un BPA de 2,13-2,19 dollars pour un CA de 66,9 à 68 milliards.

Les analystes, eux, anticipent en moyenne un bénéfice par action de 2,16 dollars pour un chiffre d‘affaires de 67,3 milliards.

En Bourse, l‘action Microsoft a perdu 16% depuis le 1er février, date à laquelle le groupe avait présenté son offre d‘achat hostile sur Yahoo YHOO.O, qu‘il a formellement abandonnée en mai sans renoncer pour autant à mettre la main sur une partie au moins des activités du portail internet.

Liddell a reconnu qu‘un accord avec Yahoo était devenu “improbable”.

Il a précisé que l‘activité de publicité sur internet du groupe souffrait des difficultés de l’économie américaine mais qu‘il prévoyait d‘augmenter les investisement dans les activités de services en ligne aux entreprises. /MA

avec Ritsuko Ando et Tiffany Wu, version française Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below