Le fonds pétrolier norvégien est remonté à E254 mds en avril

vendredi 16 mai 2008 17h27
 

OSLO, 16 mai (Reuters) - Après quatre mois de repli consécutifs, le fonds norvégien qui gère les ressources financières tirées de la manne pétrolière et gazière du pays a fait état vendredi d'une hausse de 3,6% en avril, selon des chiffres provisoires publiés par la Banque centrale.

À 2.017 milliards de couronnes (254 milliards d'euros), le fonds, connu sous le nom de Government Pension Fund -- Global, reste en dessous de sa valeur record à 2.083 milliards de couronnes atteint en novembre.

Le déclin observé entre décembre et mars est intervenu en dépit des prix records de l'énergie qui ont dopé les recettes norvégiennes tirées de l'extraction du gaz et du pétrole, transferées tous les mois vers le fonds souverain, premier investisseur européen en actions.

Géré par la Banque centrale, le fonds a expliqué avoir beaucoup perdu à cause d'investissements en obligations américaines et en raison de la volatilité observée sur les marchés financiers en 2007.

La Norvège investit l'essentiel de ses recettes tirés du gaz et du pétrole en actions étrangères et en obligations pour assurer des revenus aux générations futures lorsque les champs pétroliers et gaziers seront épuisés.

Ce fonds est souvent cité comme un exemple de transparence, à suivre par les pays disposant de fonds souverains. /NDE

(Wojciech Moskwa, version française Nicolas Delame)