16 juillet 2008 / 10:28 / dans 9 ans

LEAD 1 Richemont - Chiffre d'affaires meilleur que prévu au T1

ZURICH, 16 juillet (Reuters) - Le numéro deux mondial du luxe, la Compagnie Financière Richemont CFR.VX, a annoncé mercredi un chiffre d‘affaires meilleur que prévu au titre de son premier trimestre fiscal 2008/09 en raison d‘une forte demande pour ses produits.

Le chiffre d‘affaires a augmenté de 13% à taux de change réels et de 20% à taux de change constants pour atteindre 1,428 milliard d‘euros, nettement au-dessus des 1,375 milliard pronostiqués par le consensus des analystes.

Les ventes de British Americain Tobacco (BAT) (BATS.L), dans lequel Richemont détient une participation de 19,4%, ne sont pas comprises dans ces chiffres, précise le groupe suisse dans son communiqué de résultats.

En fin de matinée, l‘action progressait de 1,5% à 54,20 francs, après avoir atteint un plus haut de 56 francs dans la matinée, alors que le SMI .SSMI recule de 0,5%.

Le marché voit dans les chiffres publiés un bon signe pour les perspectives du secteur dans le contexte de ralentissement de l’économie mondiale.

“Des chiffres convaincants qui pourraient permettre une révision à la hausse des estimations étant donné la croissance forte dans la division bijoux où la marge est élevée”, commente Jon Cox, analyste chez Landsbanki Kepler.

Rene Weber, de la banque Vontobel, se dit agréablement surpris par la croissance interne et attire l‘attention sur la bonne progression en Amérique et en Asie-Océanie, où les ventes ont augmenté de 20% et de 35% respectivement à taux de change constants.

“Richemont s‘en sort mieux que la moyenne de la branche et la scission de BAT représente un autre point positif à moyen terme”, explique Patrick Schwendimann à la Banque cantonale de Zurich (BCZ).

Comme prévu, aucune précision n‘a été donnée ni sur le calendrier ni sur les modalités exactes de ce projet de restructuration annoncé en mai, qui doit permettre à Richemont de son recentrer davantage sur son coeur de métier.

Le groupe possède notamment les marques Cartier et Montblanc.

Si Richemont reste très affecté par les fluctuations de changes - il publie son chiffre d‘affaires en euros mais réalise l‘essentiel de ses ventes aux États-Unis, en Chine, au Moyen-Orient et en Russie - il bénéficie aussi de l‘appétit croissant des Chinois pour les produits de luxe.

La Chine et Hong Kong représentent désormais 25% de son chiffre d‘affaires. /SK

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below