16 janvier 2008 / 10:29 / dans 10 ans

LEAD 2 SGS a brillé en 2007 malgré le manque d'acquisitions

ZURICH, 16 janvier (Reuters) - Le numéro un mondial de la certification, SGS SGSN.VX, séduit mercredi avec des chiffres 2007 dans le haut des attentes des analystes, qui saluent la forte croissance du chiffre d‘affaires en dépit de l‘absence d‘acquisitions majeures.

Le titre, qui a perdu 9,79% depuis le début de l‘année, s‘apprécie de 5,09% vers 11h20 GMT, pendant que l‘indice des trente principales valeurs de la Bourse suisse .SLI se contracte de 2,08%.

Le groupe genevois a augmenté son chiffre d‘affaires de 14,4% à 4.372 millions de francs, contre une prévision moyenne de 4.323 millions selon un sondage Reuters.

Le résultat d‘exploitation (Ebit) s‘est étoffé de 10,6% à 690 millions et le bénéfice net de 12,9% à 500 millions. La marge opérationnelle a progressé de 50 points de base à 16,3%.

SGS profite de l‘augmentation des flux commerciaux mondiaux qui pousse gouvernements et entreprises à recourir aux services de certification.

“Le point positif est la croissance organique”, note Scott Weldon, analyste à la Banque Vontobel. Grâce à une croissance interne de 12%, le groupe a pu compenser le manque d‘acquisitions en 2007, explique-t-il dans une note de recherche.

L‘analyste salue également l‘augmentation du dividende à 35 francs par action, contre 20 francs un an plus tôt.

Pour 2008, le groupe vise une nouvelle hausse de plus de 10% du chiffre d‘affaires, a affirmé le directeur général, Chris Kirk, lors d‘une conférence de presse à Genève.

Cette hausse est nécessaire pour atteindre l‘objectif d‘un chiffre d‘affaires de 5 milliards de francs cette année, a-t-il ajouté.

Kirk s‘est par ailleurs dit “prudemment optimiste” sur la réalisation d‘un bénéfice par action (BPA) de 80 francs en 2008, contre 65,47 francs en 2007. Cet objectif devra être atteint au plus tard en 2009, alors que pour 2011 l‘objectif de BPA est de 105 francs, a-t-il précisé.

Sur le front des acquisitions, aucune “très grosse transaction” n‘est en vue mais le groupe examine une multitude de petites cibles, a encore affirmé le directeur général.

Illustration de ces propos, SGS a annoncé le rachat de deux petites sociétés mercredi. La première, l‘américaine Alvey Group, réalise un chiffre d‘affaires annuel de 6,8 millions de dollars dans le domaine de la prospection agricole.

La seconde, TACS Australia, est active dans la surveillance des installations électriques et affiche un chiffre d‘affaires de 2,5 millions de dollars australiens.

Vontobel, Lansbanki Kepler et la Banque cantonale de Zurich ont maintenu leur recommandation d‘achat. /FS/PS

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below