Pas épargné par la crise, Warren Buffett se dit optimiste

dimanche 1 mars 2009 15h39
 

NEW YORK, 1er mars (Reuters) - Berkshire Hathaway (BRKa.N: Cotation) (BRKb.N: Cotation), la holding du milliardaire Warren Buffett, a affiché un résultat à peine bénéficiaire au quatrième trimestre 2008 en raisons de pertes sur des contrats à terme sur indices boursiers.

Le résultat net a diminué de 96%. Il s'agit de son cinquième trimestre de baisse d'affilée. Au coup des trois derniers mois de 2008, l'actif net de Berkshire a reculé de 10,9 milliards de dollars. La valeur nette par action a baissé de 9,6% en 2008. Il s'agit de la deuxième fois que la valeur de l'actif net par action recule depuis la création de Berkshire en 1965. Elle avait reculé de 6,2% en 2001.

Le bénéfice net trimestriel est tombé à 117 millions de dollars ou 76 dollars par action de type A, contre 2,95 milliards ou 1.904 dollars par action l'an dernier. Le chiffre d'affaires a diminué de 12% à 24,59 milliards de dollars.

Les résultats ont été ternis par une perte de 4,6 milliards de dollars sur quelque 250 contrats liés à la performance à long terme de quatre indices boursiers et à la qualité de crédit de junk bonds.

Buffett révèle pour la première fois quels indices bouRsiers il utilise : Standard & Poor's 500, le FTSE 100, l'Euro Stoxx 50 et le Nikkei 225.

Dans sa lettre annuelle aux actionnaires, très attendue, Waren Buffett affiche sa morosité en matière de perspectives économiques.

"Ce sera le désastre économique pendant tout 2009 et sans doute bien au-delà", écrit le milliardaire.

Malgré la "terreur paralysante" liée à la crise du crédit et à la chute de la Bourse et de l'immobilier, le "sage d'Omaha" reste optimiste sur la résistance des Etats-Unis. Il salue les efforts du gouvernement pour éviter que le système financier ne se détraque, ce qui aurait un effet "cataclysmique", assure-t-il.

  Suite...