January 15, 2008 / 9:01 AM / 10 years ago

LEAD 2 Safran rassure la Bourse après un C.A. meilleur que prévu

6 MINUTES DE LECTURE

(Actualisé avec commentaire d'analyste §11-13 et 22, cours de Bourse §3, détails) par Matthias Blamont et Tim Hepher

PARIS, 15 janvier (Reuters) - Safran (SAF.PA) a rassuré les investisseurs mardi après avoir publié un chiffre d'affaires 2007 légèrement supérieur aux attentes et avoir dit être couvert "à hauteur de 100%" en 2008 sur les changes.

Son président du directoire, Jean-Paul Herteman, a assuré qu'il ne voyait "aucune raison" de modifier les objectifs de résultats de l'année passée, à savoir une marge opérationnelle supérieure à 5%. A plus long terme, Safran vise une marge opérationnelle à deux chiffres à partir de 2010.

Ces chiffres d'activité ont été salués par les intervenants à la Bourse de Paris. Vers 11h30 GMT, le titre s'offrait 3,45% à 12,3 euros après un plus haut à 12,85 et signait l'une des plus fortes hausses du SBF 120.

Depuis le début de l'année, il se replie toutefois de 10,9%.

Le groupe, issu de la fusion entre Sagem et Snecma en 2004, a précisé que ses ventes avaient progressé de 5,9% à 12,003 milliards d'euros l'an dernier.

Les 15 analystes du consensus Reuters Estimates tablaient en moyenne sur 11,96 milliards d'euros. De son côté, Safran visait une augmentation autour de 5%.

La direction note dans un communiqué que si l'on exclut l'activité Haut Débit, actuellement en cours de cession pour 383 millions d'euros, le chiffre d'affaires a progressé de 7% à 10,8 milliards d'euros.

Hors Haut Débit et à taux de change et périmètre constant, il marque une accélération de 13,2% à 11,5 milliards d'euros.

Au 31 décembre, la dette nette s'élevait à 160 millions d'euros, à comparer à 419 millions d'euros fin 2006.

La principale division de Safran, celle de la propulsion aéronautique et spatiale, a enregistré 5,9 milliards d'euros de chiffre d'affaires (+16,7%). A contrario, la branche Communications - qui ne consolide pas l'activité Haut Débit - a vu ses ventes diminuer de 31,5% à 656 millions d'euros.

"Le chiffre d'affaires est supérieur à nos anticipations, surtout dans la propulsion, c'est un signe rassurant. La performance annuelle de la division Communications (mobiles) n'est pas très bonne mais nous notons une amélioration sur le deuxième semestre", souligne un analyste de CM-CIC Securities.

Risques Maitrises

"Le titre réagit à l'annonce d'une couverture de changes désormais à 100% pour 2008 alors que fin novembre, Safran avait parlé d'un peu moins de 50%", ajoute l'intermédiaire.

Selon lui, les mesures destinées à renforcer la production en zone dollar devraient commencer à se matérialiser de manière sensible à partir de 2009.

Au cours d'une téléconférence, Safran a indiqué que son exposition à la devise américaine avait progressé de 25% en 2007.

Le directeur financier, Noël Gauthier, a précisé que l'exposition nette au billet vert avait totalisé 4,5 milliards de dollars (3,02 milliards d'euros) fin décembre à comparer avec 3,6 milliards de dollars fin 2006.

"La couverture 2008 est établie sur la base de 1,46 dollar (pour un euro, ndlr)", a-t-il ajouté. L'euro se traite autour de 1,4872 dollar en fin de matinée mardi.

Jean-Paul Herteman a affirmé que la vente de Sagem Communications, la branche Communications Haut débit, au fonds d'investissement américain The Gores Group devrait être finalisée à la fin du mois de janvier.

Interrogé au sujet des perspectives de consolidation dans l'aéronautique et la défense, le dirigeant a répondu que son entreprise était prête à examiner l'opportunité d'acquisitions "dans ses métiers de base" sans mentionner de cibles spécifiques.

"Le marché n'est pas aussi confiant, autrement le titre se paierait très significativement au-dessus de son cours actuel. Le pari de Safran est ambitieux mais pas surréaliste, en tous cas, nous pensons que l'objectif d'une marge supérieure à 5% sera tenu cette année", estime l'analyste de CM-CIC.

Jean-Paul Herteman a également déclaré que les effectifs en France devraient diminuer de 1.000 postes au cours de l'année 2008.

Vendredi, le britannique Rolls-Royce Group (RR.L), a annoncé la suppression de 2.300 emplois de par le monde, conséquence notamment de l'appréciation de ses coûts et de la baisse du dollar.

Les résultats 2007 de Safran seront présentés le 14 février prochain. /MB

Pour consulter la tableau du chiffre d'affaires, cliquer sur [ID:nPAT008551]

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below