July 15, 2008 / 8:55 AM / 9 years ago

LEAD 1 Les ventes de H&M ont dépassé les attentes en juin

3 MINUTES DE LECTURE

STOCKHOLM, 15 juillet (Reuters) - Le groupe suédois d'habillement Hennes & Mauritz (HMb.ST), plus connu sous son sigle H&M, a fait état mardi d'une hausse de 8% de ses ventes en juin, alors que le marché anticipait une croissance de 5,2%.

À surface comparable, les ventes ont reculé de 2% seulement alors que le marché s'attendait à une baisse de 5,6%.

Vers 8H30 GMT, l'action H&M se traitait à 292 couronnes suèdoises, en hausse de 1,74%.

H&M, numéro trois mondial du secteur par le chiffre d'affaires, précise que des effets de calendrier ont amputé les ventes de juin d'environ quatre points de pourcentage.

Celles de mai avaient à l'inverse été dopées par des effets du même ordre et H&M avait prédit que l'impact de ces facteurs lui serait favorable en juin.

"C'est bien meilleur qu'attendu, en particulier pour les ventes à périmètre comparable", commente un analyste s'exprimant sous le sceau de l'anonymat.

"Il semble qu'ils se soient bien mieux comportés que leurs rivaux", a-t-il poursuivi.

Le marché s'attendait à des résultats bien plus mauvais, des indicateurs sectoriels présageant d'un net recul des ventes de vêtements au mois de juin sur deux de ses principaux marchés.

Le marché allemand a ainsi reculé de 11% en termes de ventes de vêtements selon la publication spécialisée Textilwirtschaft, tandis qu'en Suède, troisième débouché de H&M, l'indicateur HUI/Stil montre un recul de 12,2 des ventes de vêtements.

Le secteur risque de subir une période difficile, mais H&M et son grand concurrent Inditex (ITX.MC) propriétaire de l'enseigne Zara, ne montrent pas encore de signe fort de ralentissement.

Inditex, premier groupe européen du secteur, a certes constaté un ralentissement de ses ventes cette année, mais le mois de juin se situe au niveau de l'objectif de 4% de croissance sur l'année fixé l'an dernier.

En mai, l'ensemble des ventes de H&M avait progressé de 25% par rapport au même mois de l'exercice précédent, tandis que les ventes à périmètre comparable avaient grimpé de 14%. /MA/NDE

Veronika Ek, version française Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below