15 février 2008 / 07:43 / dans 10 ans

LEAD 2 Air Liquide - Résultats conformes, confiance pour 2008

(Actualisé avec conférence de presse, cours de Bourse et commentaire d‘analyste)

Par Benjamin Mallet

PARIS, 15 février (Reuters) - Air Liquide (AIRP.PA) a publié vendredi des résultats 2007 en nette hausse, globalement conformes voire légèrement supérieurs aux attentes des analystes - grâce notamment à la forte demande d‘hydrogène - et s‘est dit confiant pour 2008.

Le numéro un mondial des gaz industriels a indiqué qu‘il visait pour l‘exercice en cours une croissance à deux chiffres de son résultat net (à taux de change constant) et a confirmé ses objectifs d‘ici 2011.

Air Liquide a enregistré en 2007 un résultat net de 1.123 millions d‘euros (+12,1%), un résultat opérationnel courant de 1.794 millions (+8,1%) et un chiffre d‘affaires (publié fin janvier) de 11.801 millions (+7,8%).

Dix analystes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne un résultat net de 1.113 millions d‘euros et un résultat opérationnel courant de 1.790 millions.

Air Liquide proposera lors de son assemblée générale le versement d‘un dividende de 4,69 euros par action au titre de 2007 (+12,5%).

“Le paradoxe est bien là : l‘industrie fonctionne très bien, on n‘a aucun signe de ralentissement”, a souligné lors d‘une conférence de presse Benoît Potier, le P-DG. “Nous ne tirons pas de plans sur la comète mais nous restons plutôt confiants sur l‘année 2008.”

“Un ralentissement aux Etats-Unis ne serait pas du tout significatif pour le groupe”, a-t-il ajouté, précisant qu‘Air Liquide réalise 15% de ses ventes dans le pays et qu‘une détérioration de la situation économique américaine affecterait moins les grands clients industriels du groupe, qui sont exportateurs.

“SE PAYER LA CROISSANCE”

Sur l‘ensemble de 2007, conformément à ce qu‘il avait indiqué, Air Liquide a enregistré une marge globale de 15,2% (stable par rapport à 2006). La marge a atteint 18,1% dans les seuls gaz et services, contre 17,6% en 2006.

Vers 11h40, le titre Air Liquide gagne 2,17% à 94 euros, enregistrant la 2e plus forte hausse du CAC 40 (-0,24%) et surperformant nettement l‘indice européen .SX4P (+0,1%).

CM-CIC a salué la qualité de l‘exercice 2007 et les détails sur le programme d‘efficacité, tandis que Lehman a relevé sa recommandation à “surpondérer”, avec un objectif de cours porté de 96 à 108 euros.

Air Liquide a en outre confirmé viser d‘ici 2011 une croissance moyenne de ses ventes de 8% à 10% par an et a précisé les modalités de son plan d’économies (Alma) de 600 millions d‘euros sur la période 2008-2010, qui devrait entraîner une progression annuelle de 10% à 13% du résultat net d‘ici 2011.

Benoît Potier a indiqué que le plan Alma passait par une meilleure utilisation du capital, une baisse des coûts - notamment dans l’énergie et la logistique -, des efforts de productivité et d‘embauches (25.000 à 30.000 sont prévues dans les 5 à 7 ans), le développement d‘une culture d‘entreprise forte et un retour sur capitaux employés entre 11% et 12%.

“C‘est en ayant une bonne gestion du capital et en réduisant les coûts que l‘on dégagera une marge de manoeuvre qui est indispensable pour pouvoir se payer la croissance”, a-t-il dit.

La croissance en 2007 “résulte à la fois d‘une forte demande en hydrogène et de nouveaux démarrages dans la grande industrie dans la deuxième partie de l‘année, de ventes records en électronique, d‘une bonne progression des volumes de gaz liquéfiés pour (les) clients industriels, et du développement soutenu de la santé”, a souligné Air Liquide.

La capacité d‘autofinancement du groupe est en hausse de 8,7% et les paiements d‘investissements ont été multipliés par deux par rapport à 2006 pour s’élever à 2,7 milliards d‘euros (1,4 milliard d‘investissements industriels et 1,3 milliard d‘acquisitions).

FORTE HAUSSE EN ASIE-PACIFIQUE

Les décisions d‘investissements industriels se sont élevées à 2,1 milliards d‘euros en 2007 (+46%), en avance sur le plan de 10 milliards sur cinq ans que le groupe s‘est fixé et qui devrait en “majorité” porter sur la croissance interne.

Le programme d‘efficacité et de productivité Opal, initié en 2005, s‘est par ailleurs achevé en 2007 et s‘est traduit par 400 millions d‘euros d’économies.

Par zones géographiques, dans les gaz et services, le résultat opérationnel courant a bondi de 16,3% en Asie-Pacifique, progressé de 5,5% dans la zone Amériques et avancé de 5,3% en Europe.

Par activités, à données comparables, les ventes ont enregistré une hausse de 16,6% dans l’électronique, 8,7% dans la santé, 7,1% dans la grande industrie et 4,8% dans l‘industriel marchand.

A fin 2007, l‘endettement net d‘Air Liquide atteignait 4.660 millions d‘euros (+1.213 millions), avec un ratio dette nette sur capitaux propres de 72%. Le retour sur capitaux employés (après impôts) a atteint 12,3% contre 11,9% en 2006. /BM

Pour lire le tableau des résultats, cliquer sur [ID:nPAT008722].

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below